Nantes : LU, une exposition en odorama qui nous renvoie à l'enfance

L'histoire de la famille Lefèvre Utile qui a inventé le "Petit-Beurre Nantes" a profondément marqué celle des Nantais et de leur ville. LU s'est inscrit durablement dans le paysage urbain. Cette histoire riche fait l'objet d'une grande exposition au château des Ducs.

Lu, 150 ans d'histoire
Lu, 150 ans d'histoire © France Televisions - Christophe Turgis
Il flotte ici comme un parfum de Petit Beurre et de Paille d'or. Car la nouvelle expositon consacrée à LU est en odorama ! Un modeste biscuit à la base, mais marqué Nantes depuis le 19ème siècle. Depuis, LU, a toujours su faire preuve de modernité dans tous les domaines.

Petit beurre et Paille d'Or ont leur place au musée de la ville, tout comme le Petit écolier.

LU n'avait pas fait l'objet d'une exposition temporaire depuis 21 ans ! La collection s'est complétée depuis, comme avec ce portrait d'enfant dont le destin ne sera pas banal.

"C'est le fils de Louis, du même prénom, qui était le fondateur de la grande entreprise que nous connaissons, explique Bertrand Guillet, directeur du musée d'Histoire de Nantes, ce petit enfant, ici âgé de 4 ans va être la figure qui va être le prétexte finalement de la création du Petit Ecolier, ce fameux dessin que nous connaissons tous"
Esquisses d'après le portrait de Louis Lefèvre-Utile pour la création du Petit Écolier de LU
Esquisses d'après le portrait de Louis Lefèvre-Utile pour la création du Petit Écolier de LU © France Televisions - Christophe Turgis
L'enfance était au cœur de la stratégie de communication de LU, qui avait besoin d'une figure emblématique pour commercialiser ses biscuits. Car LU a toujours eu un sens aigu de la communication commerciale.

Patrick Lefèvre a fait don à la ville d'une profusion d'objets familiaux que l'on peut voir au Chateau des Ducs de Bretagne. Pratiquement tous originaux et assurément authentiques et que nous connaissons tous, un peu.
Le portrait de Louis Lefevre Tuile qui inspira le portrait du Petit écolier
Le portrait de Louis Lefevre Tuile qui inspira le portrait du Petit écolier © France Televisions - Christophe Turgis
On connait moins l'image des ateliers LU, comment y travaillait-on et qui y faisait quoi. Cette nouvelle exposition ouvre une perspective de recherche sur le travail des femmes, chez Lu, notamment.

"L'histoire sociale de LU n'est pas très connue, elle n'est pas très travaillée", poursuit Bertrand Guillet.
 

On vit encore sur des mystifications, des images préconstruites du style : les hommes sont au four et les femmes sont à l'emballage. 

Bertrand Guillet

On s'aperçoit quand on parcourt cette exposition, parce qu'on a cherché à montrer des choses particulières, que la réalité est beaucoup plus complexe".
Dans les ateliers de Lu
Dans les ateliers de Lu © France Televisions - Christophe Turgis
De ce siècle d'innovation, on retiendra la place de l'art et des artistes avec lesquels LU a toujours travaillé, l'exposition s'arrête en 1957, quand Raymond Loewy structure le logo de la marque.

Pour autant l'histoire nantaise de LU continue, le Petit Beurre porte toujours la marque Nantes ! 

L'histoire de la famille Lefèvre Utile fait l'objet d'une grande exposition au château des Ducs de Bretagne jusqu'au 3 janvier 2021. Son titre : "1846 - 1957, un siècle d'innovation".

► Le reportage de notre rédaction
Nantes : une expo Lu

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture expositions événements sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter