• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : le Maillé Brézé, un navire de guerre devenu musée à flot

Le Maillé Brézé amarré à Nantes, vu à travers l'un des anneaux de Buren / © France 3 Pays de la Loire
Le Maillé Brézé amarré à Nantes, vu à travers l'un des anneaux de Buren / © France 3 Pays de la Loire

 A Nantes, le Maillé Brézé impose, quai de la Fosse sa silhouette à l'entrée de la ville depuis 30 ans. Un navire désormais ouvert à la visite pour le grand public. Mais de la guerre froide... à Hollywood, le destin du navire semble épouser celui de notre histoire récente.

 

Par GS, avec CD

Sur les quais de Loire on ne voit que lui. Le Maillé Brezé et ses canons pointés vers le ciel. L'escorteur d'escadre est sorti des chantiers de Lorient en 1956. A l'époque il faut 300 hommes pour le manoeuvrer. En pleine guerre froide, alors que pèse la menace soviétique le navire se transforme en chasseur anti sous marins atteignant des vitesses record de 39 noeuds.
Xavier Grillet, président de l'association "Nantes marine tradition" dans le "central opération" du Maillé Brézé / © France 3 Pays de la Loire
Xavier Grillet, président de l'association "Nantes marine tradition" dans le "central opération" du Maillé Brézé / © France 3 Pays de la Loire
"Le central opération est équipé d'écrans sonar et radar, explique Xavier Grillet, président de l'association Nantes marine tradition. L'équipage avait ainsi une vision panoramique au dessus... et sous l'océan, ce qui lui permettait d'activer les armements : canon de 100 mm pour la surface, missile Malafon et roquettes pour la lutte anti sous-marins."  

L'un des dernières sorties du fleuron de la marine se solde par une triste nouvelle. Sur la route du Rhum, en novembre 1986, le catamaran "Royale II" de Loic Caradec fait naufrage. Le navigateur a disparu en mer, l'équipe du Maillé Brézé ne peut que confirmer le drame.
La navire Maillé Brézé au côté du trimaran Royale II de David Caradec, Route du Rhum 1986 / © France 3 Pays de la Loire
La navire Maillé Brézé au côté du trimaran Royale II de David Caradec, Route du Rhum 1986 / © France 3 Pays de la Loire
Désarmé en 1988, le Maillé est promis à la casse, mais l'association Nantes Marine Tradition lui sauve la carcasse. Le navire revient tel un vaisseau fantôme s'ancrer dans la ville, pour le plus grand plaisir des visiteurs et des organisateurs d'événements.

Pendant 30 ans il ne bouge pas d'un pouce, jusqu'en 2016, où le Maillé s'en va jouer les acteurs pour Hollywood. Il est remorqué jusqu'à Dunkerque pour les besoins de la dernières super production de Christopher Nolan. Une reconstitution de l'opération Dynamo à un million d'euros, pour 35 secondes sur grand écran.
Le Maillé Brézé sous l'oeil des photographes, lors du tournage du film "Dunkerque" de Christopher Nolan en 2016 / © France 3
Le Maillé Brézé sous l'oeil des photographes, lors du tournage du film "Dunkerque" de Christopher Nolan en 2016 / © France 3
25000 visiteurs s'engouffrent chaque année dans les entrailles du guerrier bloqué à quai. Le navire inscrit dans le paysage accueille aujourd'hui des réceptions ou des gamers salariés d'entreprises en mal de sensations fortes. Á la nuit tombée, ils viennent jouer aux agents secrets à son bord.

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus