• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : une métropole qui se connecte au très haut débit

La fibre optique se déploye à Nantes et dans tout le territoire grâce à une convention signée entre Orange et SFR. D'ici 2022, 23 communes urbaines et rurales devraient être reliées à la fibre. Nantes et son agglomération se placent parmi les premières de France dans ce domaine.

Par FB avec Evelyne Garcia

Depuis 2013 l'agglomération Nantaise se connecte. Elle applique le Plan France à très haut débit lancé cette année là, par le gouvernement. 22 milliards ont été investis dans ce projet entre opérateurs privés, collectivité et état . Dans le centre ville de Nantes, zone qualifiée de  très dense, tous les opérateurs proposent leur fibre. 

Dans l'agglomération, ce sont SFR et Orange qui se partagent à 60% et 40% le chantier. Mais si vous n'êtes abonnés ni à l'un ni à l'autre vous serez servis en 4g , 4g+, et plus encore. 
"Dans les zones moyennement denses en France, ce sont les opérateurs privés qui investissent"  explique Michel Paulin, PDG SFR France, "aujourd'hui SFR a un investissement majeur. Nous investissons près de deux milliards d'euros chaque année dans nos réseaux, mobiles ou fixes, exemple avec cette convention à Nantes, où nous investissons et où nous ouvrons nos réseaux à des tiers"

Des investissements nationaux énormes pour ces opérateurs, mais c'est stratégique : "On déploie sur Saint-Nazaire, sur La Baule" explique Pierre Jacobs, directeur Orange Ouest, "c'est important pour tout le département, toute la région. C'est aussi un enjeu économique très fort pour un opérateur comme Orange puisqu'on investit près de trois milliards d'euros entre 2015 et 2018 sur la fibre."

La fibre optique pour tous, particuliers et entreprises c'est l'enjeu social et économique du futur pour Nantes, déjà très en avance. 
"Nous sommes la première métropole en France pour la croissance d'emplois numériques", se réjouit Johanna Rolland, présidente de Nantes Métropole, "ça ne veut pas dire que nous sommes celle qui en a le plus évidemment, par rapport à Paris, mais celle où la croissance va le plus vite. pour nous, c'est clairement un enjeu d'économie locale, d'emploi local."

Le numérique ce sont 20 000 emplois sur Nantes Métropole et 150 entreprises créees chaque année.

► Notre reportageà Nantes

 

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus