Nantes : les policiers ont décidé de faire du bruit, ils manifestent sirènes hurlantes dans le centre-ville

Ils s'estiment lâchés par le pouvoir, les policiers ont décidé de se faire entendre et ils l'ont fait, notamment la nuit dernière et ce mercredi à Nantes.

 
Les policiers se sont regroupés devant l'hôtel de police après avoir défilé en voiture dans le centre-ville
Les policiers se sont regroupés devant l'hôtel de police après avoir défilé en voiture dans le centre-ville © France Télévisions Luc Prisset
En attendant le "Beauvau de la sécurité", qui doit se tenir en janvier, comme il y a eu le Ségur de la santé, les policiers ont décidé de faire entendre leur colère.

Ils n'ont pas apprécié les propos du Président de la République Emmanuel Macron tenus sur le média Brut  qui reconnaissait des contrôles au faciès opérés par la police nationale tout en annonçant le lancement d'une plateforme nationale de signalement des discriminations.

voir la vidéo faite sur place par un des policiers présents
Manifestation policiers Nantes


Plusieurs syndicats ont appelé à manifester de différentes manières ce sentiment qu'ont les policiers d'avoir été "lâchés" par le pouvoir.

Certains ont appelé à stopper les contrôles d'identité jusqu'à la tenue de ce "Beauvau de la sécurité" censé réformer la police et des manifestations ont été organisées dans plusieurs villes. Comme à Nantes ce mercredi après-midi où de nombreux véhicules de police ont défilé, sirènes hurlantes, dans le centre-ville, un mouvement à l'initiative de la base selon un syndicaliste. Un défilé similaire avait également été organisé dans la nuit précédente.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
police société sécurité manifestation économie social