Nantes : quatre mois de prison avec sursis pour le sexagénaire qui avait agressé des sapeurs-pompiers

Un homme de 65 ans a été condamné par le tribunal judiciaire de Nantes pour des faits de violences commis en avril 2019 à l'encontre de trois sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique.
© France Télévisions Olivier Quentin
Jeudi 3 septembre, un homme de 65 ans comparaissait devant le tribunal judiciaire de Nantes pour des faits de violences commis en avril 2019 à l'encontre de trois sapeurs-pompiers de Loire-Atlantique.

Le tribunal l'a condamné à quatre mois de prison avec sursis probatoire de 2 ans, assortis des obligations de soins, d’interdiction de porter une arme et de fréquenter des débits de boisson.

En avril 2019, trois sapeurs-pompiers du Service départemental d’incendie et de secours de Loire-Atlantique (SDIS 44) avaient été agressés par cet homme à qui ils venaient porter secours, à son domicile à Nozay dans le nord de la Loire-Atlantique.

L'un des trois sapeurs-pompiers avait déposé plainte. "Menaces de mort et violence avec usage d’une arme (couteau de cuisine) ont empêché les soldats du feu de le prendre totalement en charge", précisent les pompiers.

L'homme avait été transporté à l'hôpital avec l’assistance des policiers.

"Les élus du conseil d’administration ainsi que la direction du SDIS 44 soutiennent leur personnel face à ces actes intolérables qu’ils condamnent fermement", concluent les pompiers dans un communiqué.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société