• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes, le scandale impressionniste, c'est fini...

Démontage de l'exposition "Nantes 1886, le scandale impressionniste" / © France 3
Démontage de l'exposition "Nantes 1886, le scandale impressionniste" / © France 3

Durant trois mois, 121 000 personnes ont visité l’exposition "Nantes le scandale impressionniste" au musée d’Arts de Nantes, un véritable succès. L'exposition s’est achevée ce dimanche. L’heure est au démontage des œuvres.
 

Par FE avec Thierry Poirier

"Fin d"hiver", le célèbre tableau d'Armand Guillaumin est ausculté dans ses moindres détails, avant son départ vers le Petit Palais à Paris. "On regarde s’il y a eu des évolutions, si les craquelures ont évolué, s’il y a eu des pertes de matières", explique Céline Rincé-Vaslin, responsable du service Collections.

Pièce maîtresse de l'exposition, "la fin du déjeuner" d'Auguste Renoir sera la dernière toile à quitter les lieux vendredi prochain. Quatre ans de négociation avec le musée de Francfort ont été nécessaire pour obtenir l'accord de prêt.

Une fréquentation record


Durant trois mois, 121 000 visiteurs ont découvert les 70 œuvres de l'exposition, un record de fréquentation et une grande récompense pour Cyrille Sciama, commissaire de l'exposition "Nantes 1886, le scandale impressionniste".

"Une alchimie du public avec une histoire nantaise, la qualité des œuvres et des prêts exceptionnels, une scénographie de qualité..." expliquent cet immense succès, confie-t-il.

►Le reportage de Thierry Poirier/Antoine Ropert et Nicolas Guilbaud
 
Le scandale des impressionnistes décroche un record de fréquentation

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus