Nantes sort du top 20 des villes mondiales du vélo

© Olivier Quentin
© Olivier Quentin

Le Copennagenize index est le classement des villes de la planète Terre propices au vélo. Nantes vient de sortir de ce classement.

Par Jean-Marc Lalier

Nantes déraille et sort du Top 20 des villes de la planète Terre propices au vélo. Ce classement est réalisé tous les deux ans par un cabinet Danois, le Copennagenize index.

En 2019, c’est Copenhague qui monte sur le podium et décroche la première place, suivi par Amsterdam et Utrecht.
La Cité des Ducs ne fait plus partie des villes favorables au déplacement à vélo, pour les villes françaises cette année, Strasbourg se place 5ème,  Bordeaux 6ème et Paris 8 ème.

Pour ce nouveau classement, la société danoise a interrogé 115 villes dans le monde et son étude porte sur 13 critères et un bonus. Parmi les critères, il y a par exemple : l’infrastructure cyclable, les installations pour les vélos, les indicateurs de sécurité, les vélos de fret ou encore le partage de vélo.
 

Nantes était 6ème en 2011 et 2015, 16ème en 2017, comment expliquer cette sortie de route ?


"D’abord le contexte de ce classement est international, la concurrence est de plus en plus forte et la demandes est importante", explique Clotilde Imbert, directerice de France Copenhagenize Design Co, "ce que l’on a vu depuis des années, c’est que Nantes a bien compris qu’il fallait travailler différents sujets en même temps, c'est-à-dire qu’il fallait travailler sur la réalisation d’infrastructures cyclable, réduire la part de la voiture, offrir des services, travailler sur l’intermodalité entre les vélos et les transports en commun. Nantes métropole a vraiment lancé différents chantiers en même temps qui sont absolument nécessaires pour réussir à avoir une qualité de ville cyclable importante."

Ce que l’on a constaté déjà il a il y a deux ans avec l’index précédent et ce qui se confirme cette année, c’est que l’on ne voit pas les chiffres de la part nodale (nombre de personne qui se déplace à vélo) augmenter - Clotilde Imbert, directerice de France Copenhagenize Design Co

Les chiffres donnés par Nantes Métropole pour le classement de 2019, datent de 2015 et ils donnent une part de 5 % pour le vélo.
 

Objectif 12% de part modale à l’horizon 2030

"Aménagements nombreux, de sécurisation notamment, places de stationnements supplémentaires (3500 entre la Gare, les parkings en ouvrage ou les P+R), une offre de services Bicloo revue et élargie, ajoutant aux vélos en libre-service modernisé et allégé, avec un nombre de station et vélos augmentées, 1 230 nouveaux vélos en libre-service, un nouveau service de vélos en location longue durée, classiques et à assistance électrique, qui rencontre un grand succès, sur les 24 communes", réagit Thomas Quéro, adjoint aux déplacements doux à la mairie de Nantes.

"Les décisions et les projets ne manquent pas pour illustrer l'ambition de Nantes Métropole pour favoriser la pratique du vélo : l'objectif est qu’à l’horizon 2030 la part modale du vélo y atteigne 12 %", poursuit l'élu, "alors, oui, l'index Copenhagenize ne retient pas Nantes dans les 20 premiers cette année, mais le classement même est jugé discutable, au regard des critères considérés peu fiables par certains spécialistes ou les chiffres un peu datés (Insee 2015)".

Du côté de l'association Place au vélo, Daniel Daoulas, vice-président, se dit étonné que Nantes puisse sortir du tableau. Il reconnaît les efforts de Nantes Métropole concernant la place du vélo, mais précise que "Nantes est en retard sur ses objectifs par rapport aux autres villes françaises, il y a beaucoup à faire, respecter les infrastructures, augmenter la continuité et la visibilité des pistes cyclables".

"Il y a aussi un besoin de communication et de formation. Il faut des engagements forts des élus pour prendre de la place aux voitures. Il faut diminuer les places de stationnement pour rendre la place au vélo et aux piétons" ajoute Daniel Daoulas..

"Les points de comptage réalisés par l'associaton entre 2017 et 2018, montre une augmentation de 15 % de cyclistes",
précise Anne-Claude Thiolat, présidente de Place au vélo.
 

Le classement des villes de la planète Terre propices au vélo 2019

  1. COPENHAGUE 
  2. AMSTERDAM 
  3. UTRECHT 
  4. ANVERS
  5. STRASBOURG 
  6. BORDEAUX 
  7. OSLO 
  8. PARIS 
  9. VIENNE 
  10. HELSINKI 
  11. BREMEN 
  12. BOGOTÁ 
  13. BARCELONE 
  14. LJUBLJANA 
  15. BERLIN
  16. TOKYO 
  17. TAPEI 
  18. MONTRÉAL 
  19. VANCOUVER 
  20. HAMBOURG







 

Inauguration du nouvel axe vélo nord-sud

Ce samedi 6 juillet à 11h30, rendez-vous place du Pont-Morand à Nantes.

Nantes Métropole s’est engagée à faire du vélo un mode de déplacement à part entière sur son territoire. Elle poursuit son programme d’aménagement d’axes cyclables débuté en 2010 et qui compte aujourd’hui 570 kilomètres de pistes et bandes cyclables.

Les usagers pourront profiter de 2 km supplémentaires prolongeant l’axe vélo nord/sud qui totalisera ainsi 5,7km et permettra à tous les usagers des modes actifs (piétons, cyclistes, personnes a mobilité réduite…) de profiter d’un itinéraire confortable reliant les deux rives de l’Erdre.

Sur le même sujet

Les + Lus