Nantes : une start-up spécialisée dans l'impression 3D de maisons

La maison à Nantes réalisée par le robot Batiprint. / © France Télévisions
La maison à Nantes réalisée par le robot Batiprint. / © France Télévisions

Batiprint3D, c'est le nom de cette toute jeune entreprise nantaise. Elle a été créée par trois enseignants-chercheurs de l'Université de Nantes. Leurs travaux reposent sur la construction de bâtiments par un robot... sur le même principe que l'imprimante 3D.

Par Olivier Quentin

La maison réalisée à Nantes par le robot Batiprint3D est habitée depuis maintenant plus d'un an. Et, selon les concepteurs, aucune malfaçon n'a pour le moment été constatée.

L'idée de construire des murs selon une technologie faisant appel à la robotique est née dans le cerveau de trois enseignants chercheurs de l'Université de Nantes.

Philippe Poullain est enseignant en génie civil et spécialiste de la construction. Il est en poste à l'IUT de Saint-Nazaire.

Sébastien Garnier est aussi enseignant à l'IUT de Saint-Nazaire. Sa spécialité, c'est la robotique.

Enfin, Benoît Furet est professeur des sciences pour l'ingénieur à l'Université de Nantes.
 

52 heures pour monter les murs

Ces trois enseignants ont allié leurs compétences pour mettre au point un robot capable de construire des maisons, au moins les murs. Et fin 2017, leur "bébé" a été capable en 52 heures de monter des murs à 4 mètres de hauteur.

C'est cette maison qui fait partie mainternant du parc de logements sociaux de Nantes. Une première mondiale.
 


Neuf brevets ont été déposés lors de la mise au point de cette technique. Ce sont ces brevets qui seront utilisés par Batiprint3D, la toute jeune entreprise créée à la suite de cette première. 

Et l'Université de Nantes recevra d'ailleurs une "redevance" pour l'utilisation de ces brevets dont elle est propriétaire. 
 

Un dirigeant vendéen

"Nous avons déjà plusieurs projets de réalisation révèle Benoît Furet, l'un des enseignants à l'origine de ce robot. Une maison individuelle et neuf logements sociaux à Beaucouzé, près d'Angers."

L'entreprise sera dirigée par Eddy Zouaoui, un Vendéen de Luçon, dirigeant d'entreprises et qui évolue également dans le monde du digital et du bâtiment.
 
Les trois enseignants de l'Université de Nantes qui ont créé Batipint3D. / © Université de Nantes
Les trois enseignants de l'Université de Nantes qui ont créé Batipint3D. / © Université de Nantes

Les trois enseignants consacreront une demi-journée par semaine de leur temps à la start-up qui semble promise à un bel avenir.

"On va aller de plus en plus vers des outils d'assistance de ce type-là, estime Benoît Furet. On est déjà contacté par des investisseurs. On va lever des fonds pour notre développement technologique."

Batiprint3D sera officiellement lancée ce jeudi 9 janvier dans la Halle 6 ouest du quartier de la création à Nantes.







 

Sur le même sujet

Les + Lus