Nantes : les urgences mobilisées ce jeudi 26 septembre

Les urgentistes de nuit du CHU de Nantes ont pris cette photo pour signifier leur colère. / © France Télévisions-Justine Reix
Les urgentistes de nuit du CHU de Nantes ont pris cette photo pour signifier leur colère. / © France Télévisions-Justine Reix

A ce jour, 259 services d’urgences sont mobilisés en France. Ce jeudi matin 26 septembre, une nouvelle manifestation était organisée à Nantes devant la préfecture.

Par Céline Dupeyrat

La manifestation avait lieu ce jeudi matin 26 septembre à 11 heures devant la préfecture de Nantes. 

Le collectif Inter-Urgences des Pays de la Loire appellait l'ensemble des hôpitaux à se mobiliser.

"Seul un rapport de force important permettra de faire plier le gouvernement", selon le collectif .

Pour Fabien Paris, infirmier à Saint-Nazaire : "il faut des lits pour les patients. Ce n'est plus possible de les voir dormir dans les urgences. Il faut bien évidemment du personnel pour s'en occuper. Et une revalorisation de nos salaires. Aujourd'hui il y a une désaffection de tous nos métiers dans l'hôpital public et ça ce n'est plus possible".

"Les propositions de Madame Buzyn, ministre de la Santé et de la Solidarité, ne répondent en rien aux problématiques des urgences en l’état actuel de la situation". Le plan de 750 millions d'euros ne correspond pas à nos attentes. En plus on ne sait pas comment il sera financé", précise le soignant.

Les manifestants ont incité les usagers des hôpitaux à se joindre à leur rassemblement. Ils n'étaient qu'une cinquantaine réunit devant la préfecture de Nantes.

Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus