OPÉRA. Les délices de "L'Élixir d'Amour" de Gaetano Donizetti

Plongez au cœur de la magie du chef-d'œuvre de Gaetano Donizetti, "L'élixir d'amour" filmé, sur la scène d'Angers Nantes Opéra au théâtre Graslin : un tourbillon d'émotions et de mélodies ensorcelantes !

L'Élixir d'amour : une expérience lyrique accessible à tous

Après  Le Vaisseau Fantôme  (2019),  La Chauve-Souris  (2021),  Madame Butterfly (2022), France 3 Pays de la Loire poursuit la diffusion des plus grands opéras avec Angers-Nantes-Opéra. Ce soir, nous allons vibrer pour "l'Élixir d'amour", cet opéra en deux actes et très populaire de l'Italien Gaetano Donizetti (1882). Une nouvelle fois, France Télévisions assume son rôle de rendre le lyrique accessible au grand public. Ce spectacle coproduit par  Angers Nantes Opéra Opéra de Rennes Opéra national de Lorraine a déjà fait l'objet de 11 représentations à Angers, Rennes et Nantes et en juin dernier d'une diffusion en direct sur écran géant à Nantes, Angers, Rennes et dans 50 villes de l'ouest.

Un joyau du répertoire lyrique !

L'histoire se déroule dans un petit village italien, où le timide Nemorino, épris de la belle paysanne Adina, se retrouve face à un rival redoutable : le sergent Belcore. Désespéré, il fait appel à un charlatan nommé Dulcamara qui lui vend un élixir d'amour supposé conquérir le cœur d'Adina.

C'est alors que débute un enchevêtrement d'émotions, de quiproquos et de péripéties, donnant lieu à des situations tantôt drôles, tantôt touchantes.

L'Élixir d'amour est avant tout une célébration de l'amour et de la condition humaine. Donizetti offre à ses personnages une tendresse infinie et les dote d'une profondeur émotionnelle, les rendant authentiques et attachants.

À travers des airs et des duos d'une beauté envoûtante, l'opéra explore les thèmes universels de l'amour non partagé, de la jalousie, de l'espoir et de la transformation personnelle.

La musique de Donizetti est une véritable caresse pour l'oreille

Lorsque Gaetano Donizetti entreprend la composition de "L'Élixir d'amour", il a 34 ans et déjà à son actif 37 opéras (il en écrira au total 71). Au printemps 1832, Alessandro Lanari, l'imprésario très réputé du Teatro de la Canobbiana à Milan - rival numéro un de la Scala - a un besoin urgent d'un nouvel opéra pour compléter sa programmation.

C'est Donizetti qui est choisi pour composer cette œuvre, accompagné de son fidèle librettiste depuis dix ans, Felice Romani. Le livret aurait été rédigé en seulement une semaine, et la musique composée en à peine deux semaines ! La musique de Donizetti est véritablement une caresse pour l'oreille. Les mélodies sont riches, lyriques et expressives, portées par une orchestration subtile et élégante

Les arias de grande renommée, tels que "Una furtiva lagrima" chantée par Nemorino, suscitent une palette d'émotions allant de la mélancolie à l'extase. C'est grâce à la merveilleuse interprétation de Caruso que cet opéra fut repris au Metropolitan de New-York en 1904. L'introduction instrumentale, où les bassons jouent l'air, est irrésistible.

Enregistrement original de l'aria "Una furtiva lagrima" par le ténor Caruso au Métropolitan de New York (1904)

Les ensembles vocaux de cet opéra sont des moments de grâce où les voix s'entremêlent harmonieusement, créant une magie musicale à couper le souffle.

Dans cette production, tous les ingrédients sont réunis pour séduire d’emblée le public en diffusant l’esprit populaire propre à cette œuvre.

Olyrix

La mise en scène vivante de David Lescot

Les productions de l'Élixir d'amour sont souvent l'occasion pour les metteurs en scène de laisser libre cours à leur créativité. C'est le cas ici avec la mise en scène très visuelle et actuelle de David Lescot. Homme de théâtre et musicien, il donne vie aux personnages de Donizetti sous le signe de la gaieté, de la truculence et du plaisir. Les décors pittoresques, les costumes colorés transforment l'opéra et donnent une nouvelle perspective à cette histoire intemporelle, révélant ainsi la beauté et la pertinence de l'œuvre de Donizetti.

Musique énergique et réjouissante, mise en scène en parfait accord avec l'intrigue, bel équilibre vocal et orchestre mené... à la baguette.

Unidivers

Que l'on soit novice en matière d'opéra ou un fervent amateur, "l'Élixir d'amour" est une expérience inoubliable qui touche au plus profond de l'âme. C'est un hymne à l'amour, à la joie et à la puissance de la musique pour transcender les barrières du langage et des émotions humaines. Qu'il soit joué dans de grands opéras internationaux ou diffusé à travers les médias, cet opéra continue de séduire et d'émouvoir le public du monde entier, témoignant ainsi de son statut intemporel et de son charme irrésistible.

Dans les oreilles de Chloé Dufresne 

Chloé Dufresne est cheffe d’orchestre et dirige l’Orchestre National de Bretagne sur cette production “L’Élixir d’amour”. De ses débuts comme cheffe de Chœur à sa première direction d’orchestre, Chloé Dufresne revient sur son parcours et nous présente sa playlist dans un podcast proposé par Angers-Nantes-opéra !

► L'élixir d'amour est diffusé mercredi 13 décembre en 3ᵉ partie de soirée.

 ► Retrouvez dès maintenant, l'opéra dans notre collection Culture en région

L'ÉLIXIR D'AMOUR Durée : 2 h 35
En italien, avec surtitres français

Direction musicale Chloé Dufresne
Mise en scène David Lescot
Assistance à la mise en scène Mona Taïbi 
Costumes Mariane Delayre
Lumières Paul Beaureilles 
Vidéo Serge Meyer
Scénographie Alwyne de Dardel
Livret Felice Romani
Nemorino Giulio Pelligra / Mathias Vidal, ténor
Adina Maria Grazia Schiavo / Perrine Madoeuf, soprano
Belcore Marc Scoffoni, baryton
Dulcamara Giorgio Caoduro, baryton
Giannetta Marie-Bénédicte Souquet, soprano

Coproduction : Angers Nantes Opéra,  Opéra de Rennes Opéra national de Lorraine

Orchestre National de Bretagne
Chœur de chambre Mélisme(s)
Gildas Pungier, chef de chœur