L'ouverture du Musée d'arts de Nantes, c'est ce soir !

© DR
© DR

Après près de 6 ans de travaux, le grand jour est arrivé pour les commissaires d'expositions, les conservateurs et les architectes de ce tout beau tout neuf lieu culturel nantais. 

Par Cathy Dogon

Ce week-end sera culturel : le Musée d'arts de Nantes réouvre ses portes, et pour son retour, l'entrée sera gratuite ce vendredi soir, samedi 24 et dimanche 25 juin. 


La ministre de la Culture Françoise Nyssen l'a découvert en avant-première, ce vendredi 23 juin au matin, aux côtés de Johanna Rolland, maire de Nantes. 

Le musée est magnifique, il est inspirant. (...) La culture doit réenchanter nos vies et je pense qu'un parcours, un temps passé dans ce musée peut amener ce réenchantement

La ministre en a profité pour réaffirmé "l'ambition" du gouvernement en terme de politique culturelle, assurant que "pas un seul euro ne sera retiré à l'effort public en faveur de la culture". 


► Un moment capturé par notre journaliste Denis Leroy


Ici, à Nantes, vous l'avez compris depuis longtemps, c'est la culture qui est le socle de tout


a insisté Françoise Nyssen, citant le "modèle" nantais, où la culture a été "un ressort de rayonnement" mais aussi "de cohésion". 


Rénové, agrandi, l'ancien écrin des Beaux Arts expose une sélection d'oeuvres contemporaines au sein de 2 000 m². C'est la taille du Cube, l'extension du Palais dédiée aux artistes de notre époque. 

(Re)voir notre Enquête de région


Conférences, performances et ateliers pédagogiques ont désormais leur place dans l'Auditorium, creusé dans le Patio. La nouveauté, c'est aussi un café, celui du chef étoilé Eric Guérin, qui propose une menu gastronomique. 

Une visite, à l'aube, s'organise samedi matin. Les Nantais découvriront le bâtiment et la collection entre 5h30 et 10h. Les listes se sont remplies en un rien de temps. Le centre chorégraphique national de Nantes et les musiciens Toma Gouband, Mathias Delplanque, Gabriel Lemaire, Matthieu Prual et d’Incise animeront "l'éveil du musée". 

Un week-end de célébrations 


Pour l'occasion, plusieurs événements rythmeront la déambulation au milieu des oeuvres. Un collectif d'artistes y dévoilera des performances insolites dans le cadre de BIM.

Mais avant cela, il va falloir être patient. Il risque d'y avoir une certaine file d'attente 10 rue Georges Clemenceau. Le chorégraphe nantais David Rolland a été missionné de faire patienter la foule avec Wait & SeeVia un casque, les "travailleurs du Musée" racontent les secrets "frisant l'absurde" que le lieu culturel renferme. 


Et pssst, un petit conseil, prenez vous en selfie dans les oeuvres. Le Musée organise un concours sur Instagram. 

 

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus