Pride 2024 : une marche pour lutter et défendre les droits des personnes LGBT

Le samedi 8 juin, la marche des fiertés revient pour une journée mémorable dans les rues de Nantes. Déambulation, dj set, concerts et village associatif sont au rendez-vous. Une journée importante pour une communauté qui se bat pour ses droits depuis plusieurs années.

La Pride est un événement à ne pas rater qui célèbre le fait d'aimer qui l'on souhaite. C'est une journée de célébration et de fierté, mais qui reste controversée.

Un symbole de lutte souvent dégradé

Nous connaissons les marches arc-en-ciel à Nantes, cours des 50 Otages, peintes aux couleurs du drapeau LGBTQIA+. Ces marches ont souvent été dégradées ces dernières années. La mairie de Nantes soutient la communauté et elles sont systématiquement repeintes.

Cette année, Johanna Rolland est fière des dispositifs mis en place dans la ville. Les marches sont fraichement repeintes, les tramways sont de toutes les couleurs et des banderoles arc-en-ciel se sont installées sur les lampadaires.

L'intersexuation : une cause mise en avant

Cette année, la Pride, organisée par NOSIG (centre LGBTQIA+ nantais), met en avant les réalités intersexes et revendique la reconnaissance et le respect de chaque identité.

Le terme "intersexuation" couvre un groupe de personnes dont les caractéristiques sexuelles ne correspondent pas aux "normes" typiques et binaires masculines ou féminines.

Pour l'occasion, un slogan fort s'inscrit sur les affiches des rues de Nantes : "Nous existons, l'intersexuation ne doit pas être effacée par les scalpels".

Infos pratiques de la Pride nantaise

Rendez-vous samedi 8 juin dès 11 h à l'ouverture du village associatif Cours Saint-André. De nombreuses associations et syndicats seront présents ainsi qu'un stand de la Mairie de Nantes pour questionner le changement d'état civil.

Plusieurs auteurs et autrices seront aussi installés pour des séances de dédicaces au stand librairie. Et pour finir, quoi de mieux que de faire un tour au stand maquillage pour briller avant la marche.

À 14 h 30, la maire Johanna Rolland fera son discours habituel pour lancer le défilé. Jusqu'à 17 h 30, musique et chars déambuleront dans les rues nantaises tout l'après-midi. 

Les lieux du Collectif Culture Bars-Bars, en partenariat avec NOSIG, proposeront des concerts, show de Drag et performances multiples :

    • Atomic’s avec Paillette’s pour un Dj Set.
    • La Chaumière avec Feir, Vajinette, Hego Scorpion, Sasha Miskina, Matt pour une aquarelle queer, un Drag-show et un DJ Set.
    • Duchesse avec Lei Coco pour un Dj Set.
    • Fleurs Du Malt avec Dj Sexion Serge et Leila Musaa pour un Dj Set, un Drag-show et une tombola.
    • JYM bar avec Karaogay pour un karaoké.
    • Montecito avec DJs Ben, La Dame de Cœur, Jodye Coaster et Viktoria Hanuli pour Drag-show et Dj Set.
    • 44 tours avec Akira et Princ3kx pour un Dj Set.

La Pride se poursuivra au Warehouse, sur l'île de Nantes, de 0 h à 6 h 30 du matin.

La première Gay Pride est née d'une émeute

Les premiers bars gay de New York étaient tenus par la mafia, qui y voyaient une occasion de s'enrichir.

C'est dans l'un d'eux, le Stonewall Inn, un bar gay de Greenwich Village à New York, que tout commence le 28 juin 1969. Au petit matin, le police fait une descente dans le bar.

S'ensuivent des émeutes qui marqueront un tournant pour la lutte des droits des personnes LGBTQIA+. Car les oppressés ne rentrent pas chez eux et décident de rester pour défendre leurs droits.

Cet événement engendrera de nombreuses mobilisations et donnera naissance aux organisations militantes, et par la même occasion, aux premières marches des fiertés.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité