Réforme des retraites : 1500 manifestants sur le périphérique nantais et dans la galerie commerciale Atlantis

Les manifestants ont bloqué la route de Vannes à Nantes ce jeudi matin 12 décembre. / © Christophe Turgis-France Télévisions
Les manifestants ont bloqué la route de Vannes à Nantes ce jeudi matin 12 décembre. / © Christophe Turgis-France Télévisions

Les annonces d'Édouard Philippe n'ont rien changé. En Loire-Atlantique l'intersyndicale reste mobilisée ce jeudi 12 décembre. Á Nantes, après un meeting au Zénith 1500 manifestants ont pris la direction du périphérique. Ils ont investi la galerie commerciale Atlantis.

Par Céline Dupeyrat

Le 1er ministre n'a pas convaincu. Pour maintenir la pression sur le gouvernement, l'intersyndicale a appelé à des actions locales ce jeudi 12 décembre.

En Loire-Atlantique, les unions départementales CGT-FO-FSU, restent sur le pied de guerre. 

"Les manoeuvres et la communication du gouvernement sur un report des retraites de la réforme et les aménagements particuliers concernant certains régimes, avec l'objectif de disloquer l'unité syndicale et de semer le trouble n'ont pas entamé la combativité des salariés et de nos organisations syndicales.", peut-on lire sur un tract diffusé dès le 10 décembre par l'intersyndicale.

"Rappelons que le projet de réforme Macron/Delevoye, c'est la liquidation de tous les régimes, à commencer par le régime général et les retraites complémentaires qui couvrent des millions de salariés du privé, du code des pensions civiles et militaires(fonctionnaires d' État) et de la CNRACL(hospitaliers et territoriaux)", précise le communiqué.


Les unions départementales CGT/FO/FSU/Solidaires appellent ce jeudi 12 décembre "tous les salariés, les chômeurs, retraités et jeunes à participer massivement aux manifestations  avec l'objectif d'ancrer la grève pour obtenir le retrait du projet".


Un peu avant 13 heures, des manifestants se sont dirigés vers le centre commercial Atlantis. Ils ont pénétré à l'intérieur de la galerie marchande. L'une de nos journalistes sur place a pu constater que le cortège défilait parmi les clients, que certains restaurants et certaines boutiques avaient fermer leurs portes sur le passage des manifestants.
 
Plusieurs centaines de manifestants ont défilé dans la galerie commerciale Atlantis à l'ouest de Nantes dans le cadre des mouvements de la grève du 12 décembre 2019 / © Marion Naumann France Télévisions
Plusieurs centaines de manifestants ont défilé dans la galerie commerciale Atlantis à l'ouest de Nantes dans le cadre des mouvements de la grève du 12 décembre 2019 / © Marion Naumann France Télévisions
Les grilles du centre commercial Leclerc ont été baissées emprisonnant des milliers de clients à l'intérieur de l'hypermarché. Ils ont été "libérés" aux alentours de 13 heures45.

Un meeting s'était tenu à 10 heures sur le parking du Zénith tout proche d'Atlantis à Saint-Herblain. Entre 1000 et 1500 manifestants ont alors bloqué la route de Vannes avant de défiler sur le périphérique nantais dont ils ont bloqué un moment la circulation.
Après un meeting de l'intersyndicale sur le parking du Zénith, les manifestants sont partis en cortège route de Vannes / © Christophe Turgis-France Télévisions
Après un meeting de l'intersyndicale sur le parking du Zénith, les manifestants sont partis en cortège route de Vannes / © Christophe Turgis-France Télévisions
 Entre force de l'ordre et manifestants le face à face était parfois tendu.
Les CRS se sont déployés aux abords du rond-point d'Armor à Nantes ce jeudi 12 décembre. / © Christophe Turgis-France Télévisions
Les CRS se sont déployés aux abords du rond-point d'Armor à Nantes ce jeudi 12 décembre. / © Christophe Turgis-France Télévisions
La route de Vannes a été interrompue dans les deux sens en fin de matinée ce jeudi.

La préfecture avait alerté les automobilistes, dès mercredi, sur de probables perturbations du trafic.

A Saint-Nazaire, les syndicats se retrouveront à 10 heures sous la base sous-marine. A Ancenis les manifestants se rejoindront à 11 heures au rond-point espace 23 sur la RD . Á Chateaubriand, les grévistes se rassembleront c'est devant l'hôtel de ville à 11 heures 30.
Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la base sous-marine de Saint-Nazaire. / © Myriam N'Guenor France Télévisions
Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la base sous-marine de Saint-Nazaire. / © Myriam N'Guenor France Télévisions
1500 manifestants ont participé au rassemblement. Le cortège a défilé dans les rues du centre avant de disperser devant la sous-préfecture. Parmi les manifestants, il y avait David Samzun, maire PS de la ville. "Les annonces du Premier Ministre sur la réforme des retraites montrent le décalage du gouvernement sur ces questions", a-t-il déclaré dans un communiqué. Il précise : "Je regrette profondément cette posture de clivage et de technicité volontairement entretenue par le gouvernement." Il annonce déjà qu'il sera "présent lors des manifestations du 17 décembre".
A Carquefou, au Nord de Nantes la plateforme colis mutiflux de la poste était en cours de blocage tôt ce matin.

A l'entrée de Nantes un barrage filtrant a été installé par les salariés du Grand port maritime Nantes Saint-Nazaire. L'opération a fortement perturbé la circulation ce jeudi matin 12 décembre et provoqué quelques kilomètres de bouchons.
Ce jeudi matin 12 déembre, un barrage filtrant a été installé aux abords du port autonoime de Nantes. L'opération a fortement ralenti le trafic. / © Florence Thibert-France Télévisions
Ce jeudi matin 12 déembre, un barrage filtrant a été installé aux abords du port autonoime de Nantes. L'opération a fortement ralenti le trafic. / © Florence Thibert-France Télévisions

Écoles et lycées toujours impactés

Les lycéens d'Alcide-d'Orbigny à Bouyage ont bloqué l'accès à leur établissement. Aux Bourdonnières, à Nantes, l'entrée du lycée a été cadenacée par certains élèves.


Le mouvement occasionne toujours des peturbations sur les temps périscolaires dans les écoles maternelles et élémentaires. 31 établissements ont un taux d' enseignants grévistes supérieur ou égal à 25%. Un service minimum d'accueil a été mis en place par la ville de Nantes.

La CGT cheminots a , pour sa part annoncé ce 12 décembre ,"qu'il n'y aurait pas de trève pour Noël".

Sur le même sujet

Les + Lus