Loire-Atlantique : l'Europe envisage la commande de 60 millions de doses de son vaccin contre la Covid-19 au laboratoire

Publié le
Écrit par Olivier Quentin
C'est à Saint-Herblain, près de Nantes, que le laboratoire européen Valneva a mis au point son vaccin contre la Covid-19
C'est à Saint-Herblain, près de Nantes, que le laboratoire européen Valneva a mis au point son vaccin contre la Covid-19 © Valneva

27 millions de doses dans un premier temps et la possibilité de monter jusqu'à 60 millions de doses sur deux ans, le vaccin inactivé du laboratoire nantais Valneva est l'objet d'un accord de la Commission Européenne.

Dans un communiqué, le laboratoire Valneva, implanté à Saint-Herblain, près de Nantes, annonce que la Commission Européenne a donné son accord pour une commande pouvant aller jusqu'à 60 millions de doses de son vaccin contre la Covid-19, le VLA2001.

Dans un premier temps, 27 millions de doses seront fournies en avril 2022 et le volume pourra monter jusqu'à 60 millions jusqu'à fin 2023.

Pour être définitivement signée, la commande doit attendre la validation du vaccin par le Comité des médicaments à usage humain de l'Agence européenne des médicaments.

On doit aussi connaître au préalable les besoins de chacun des Etats membres.

"D'autres accords de fourniture pourraient faire suite ."

"Nos récentes données de Phase 3 nous ont permis de démontrer la valeur de VLA2001, se réjouit le directeur général de Valneva Franck Gimaud, et nous sommes convaincus que d'autres accords de fourniture pourraient faire suite à celui-ci."

Le laboratoire de Saint-Herblain précise que le VLA2001 "a démontré une supériorité face au vaccin AZD1222 d’AstraZeneca, en termes de moyenne des titres d’anticorps neutralisants, ainsi qu'une non-infériorité en termes de taux de séroconversion et un meilleur profil de tolérance."

Cet accord est évidemment une bonne nouvelle pour le laboratoire qui avait, dans un premier temps, signé avec le Royaume Uni pour 100 millions de doses mais ce contrat avait été dénoncé en septembre dernier.

 

 

Alors que la question d'une troisième dose est à l'ordre du jour pour les plus de 65 ans, Valneva se positionne également sur ce "marché" en précisant que son vaccin inactivé (composé de particules inactivées du virus SARS-COV-2) "pourrait également convenir pour des vaccinations de rappel puisque les vaccins inactivés ont démontré par le passé être particulièrement appropriés pour ce genre de vaccination."

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.