Nantes : crime de Bellevue, un homme écroué pour “assassinat”

© Olivier Quentin / FTV
© Olivier Quentin / FTV

Un homme de 32 ans, qui a reconnu en garde à vue être l'auteur du coup de feu qui a tué un Nantais de 34 ans mercredi 18 juillet en plein jour, a été mis en examen ce lundi pour "assassinat".

Par ED avec AFP

Un règlement de compte. C'est l'hypothèse retenue par le procureur de la République concernant le meurtre, mercredi 18 juillet sur la place Mendès France de Saint-Herblain (proche du quartier Bellevue de Nantes), d'Abdelkader Garcia, 34 ans. L'un des deux hommes qui se sont rendus à la police, vendredi dernier, a avoué être l'auteur du crime. 

L'homme de 32 ans a reconnu en garde à vue être l'auteur du coup de feu et a été mis en examen ce lundi pour assassinat, selon le procureur de Nantes, Pierre Sennès, et placé en rétention provisoire.

Selon le procureur, le suspect entretenait un "antagonisme assez fort de plusieurs mois ou plusieurs années" avec la victime. Il est déjà connu des services de police pour une affaire de séquestration et de trafic d'héroïne.

Les deux hommes se sont rencontrés de façon "fortuite" mercredi en milieu d'après-midi, dans le quartier de Bellevue, et se reconnaissant, ils auraient "décidé de s'expliquer", a ajouté M. Sennès. L'un est descendu de sa voiture, a tiré avec son arme de poing de calibre 9 mm à une ou deux reprises, et une balle a atteint mortellement la victime. 

La garde à vue de la seconde personne a pris fin samedi soir. L'homme, âgé de 40 ans, a été mis hors de cause car, si il était présent au moment des faits, il ignorait la tournure qu'allait prendre cette situation. 

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus