Viais, au sud de Nantes, le nouvel échangeur ouvre ce mercredi 12 janvier

Publié le
Écrit par Christophe Turgis
Emprunté par 26 000 véhicules chaque jour, le nouvel échangeur de Viais en Loire-Atlantique va faciliter la vie des automobilistes entre Saint-Philbert-de-Grand-Lieu et Nantes
Emprunté par 26 000 véhicules chaque jour, le nouvel échangeur de Viais en Loire-Atlantique va faciliter la vie des automobilistes entre Saint-Philbert-de-Grand-Lieu et Nantes © Paul Pascal / Département de Loire-Atlantique

Le franchissement du rond-point de Viais, en Loire-Atlantique, n'aura plus goût de bouchon matin et soir pour les automobilistes circulant entre Saint-Philbert-de-Grand-Lieu ou Geneston et Nantes. Le nouvel échangeur est accompagné d'une aire de covoiturage.

C'était matin et soir, un long moment de stress pour les automobilistes circulant entre Geneston ou Saint-Philbert-de-Grand-Lieu et Nantes, que de rejoindre, puis de s'engager dans le grand rond-point de Viais.

Trop de voitures, trop de vitesse à l'intérieur de ce grand anneau, il fallait être à la fois patient et hardi pour passer ce point dur de la circulation en Loire-Atlantique, emprunté chaque jour par 26 000 véhicules.

Voie express

Depuis de nombreuses années, les utilisateurs réclamaient un aménagement des lieux, c'est désormais chose faite. Le Conseil Départemental de Loire-Atlantique inaugure ce mercredi 12 janvier, le nouvel échangeur de Viais.

De longs mois de travaux et 8,22 millions d'euros, pour un franchissement par un passage supérieur de la voie express, mise à deux fois deux voies sur 6900 mètres depuis l'A83, et la réalisation de ronds-points de part et d'autre, d'une aire de covoiturage de 49 places, d'abris vélos sécurisés, et d'arrêts d'autobus interurbains, afin de "favoriser les mobilités alternatives" affirme le département.

La région des Pays de la Loire a participé au financement de cet important chantier à hauteur de 2,74 millions d'euros.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.