• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Présidentielle : avec 17 parlementaires écologistes, Ronan Dantec appelle à “mettre en échec” le FN

Le sénateur écologiste rejoint la longue liste des élus des Pays de la Loire qui voteront Macron "contre le FN". / © MAXPPP
Le sénateur écologiste rejoint la longue liste des élus des Pays de la Loire qui voteront Macron "contre le FN". / © MAXPPP

Dix-huit parlementaires écologistes, députés et sénateurs, ont lancé un appel mercredi à voter Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle pour "mettre en échec" le FN et sa candidate Marine Le Pen, porteuse d'"idées mortifères" à leurs yeux.

Par Valentin Pasquier avec AFP

"Le 7 mai, mobilisons-nous contre le Front national". Dans un communiqué publié le 26 avril, dix-huit parlementaires de tendance écologiste lancent un appel à voter contre le parti nationaliste, et donc en faveur d’Emmanuel Macron, pour le second tour de l’élection présidentielle. Le sénateur de Loire-Atlantique Ronan Dantec est l'un des signataires.



"Pour la deuxième fois en quinze ans, les Français devront se mobiliser largement pour mettre en échec ce parti xénophobe", ajoutent-ils, faisant ainsi référence au second tour de la présidentielle de 2002. "Les idées de Marine Le Pen sont mortifères pour la France: racisme, repli sur soi, programme économique et écologique irrationnel, recul des droits fondamentaux et menace sur les libertés publiques", écrivent-ils.

"Les perspectives de Marine Le Pen sont dangereuses pour la France : violence, sortie de l'Europe, alliances toxiques à l'étranger", poursuivent ces écologistes. "Ce n'est pas la France que nous désirons, ce n'est pas l'avenir que nous souhaitons", disent-ils.


►Notre article réunissant les consignes de vote des élus des Pays de la Loire (mis à jour régulièrement) :

Les parlementaires écologistes signataires


En dehors de Ronan Dantec, les autres séanteurs signataires sont Aline Archimbaud (Seine-Saint-Denis), Esther Benbassa (Val-de-Marne), Marie-Christine Blandin (Nord), Corinne Bouchoux (Maine-et-Loire), Jean Desessard (Paris), André Gattolin (Hauts de Seine), Leila Aïchi (Paris), Ronan Dantec (Loire-Atlantique) et Joël Labbé (Morbihan).

Les députés écologistes Laurence Abeille (Val-de-Marne), Brigitte Allain (Dordogne), Danielle Auroi (Puy-de-Dôme), présidente de la commission des Affaires européennes, Michèle Bonneton (Isère), Cécile Duflot (Paris), ancienne patronne d'EELV, Noël Mamère (Gironde), Jean-Louis Roumégas (Hérault), Sergio Coronado (Français de l'étranger) et Eva Sas (Essonne).

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus