• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Rezé : une exposition inédite sur l’archéologie !

Ex-voto ophtalmique, Antiquité romaine / © © Vincent Leray/ Le Chronographe
Ex-voto ophtalmique, Antiquité romaine / © © Vincent Leray/ Le Chronographe

Jusqu'au 5 janvier 2020, le Chronographe, centre d’interprétation archéologique métropolitain, propose une nouvelle exposition conçue en
partenariat avec l’Inrap : « Prenez soin de vous ! Archéologie du soin et de la santé ».

Par Salomé Poirier

Une exposition qui interroge 

Cette exposition inédite s’intéresse à la prise en charge des malades, blessés et personnes en situation de handicap dans les sociétés du passé et fait le lien entre ces cas de figures archéologiques et les phénomènes de société actuels. 

 
Visuel de l'exposition Prenez soin de vous ! / © Travaux-Pratiques / Inrap / Le Chronographe, 2019
Visuel de l'exposition Prenez soin de vous ! / © Travaux-Pratiques / Inrap / Le Chronographe, 2019


Le soin dans toutes ses formes


« Prenez soin de vous ! Archéologie du soin et de la santé » évoque non seulement le soin au sens médical, mais aussi le bien-être, l'hygiène et même l'entraide. L'exposition met en lumière les traitements parfois inégalitaires des malades, blessés et personnes en situation de handicap dans les sociétés du passé. Interactive et accessible, le Chronographe prend soin du visiteur en proposant une exposition ouverte à tous entre illustrations poétiques, outils numériques, manipulations, images et sons. 


 
© Le Chronographe
© Le Chronographe



Une programmation culturelle riche 

Au delà de l'exposition, le Chronographe propose de nombreux temps forts de juin à octobre. En juillet et août par exemple, des ateliers sont proposés aux enfants de 4 à 12 ans pour les initier à l'archéologie. Des conférences sont également prévues comme le samedi 21 septembre avec Gérard Aubin : une conférence qui retrace l'histoire de l'archéologie dans l'ouest de la France. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus