Cet article date de plus de 5 ans

Saint-Nazaire : une commande pour 4 paquebots signée à l'Élysée aujourd'hui

Une "importante commande de l'armateur MSC" aux Chantiers STX de Saint-Nazaire, qui pourrait concerner 4 paquebots pour un montant proche de 4 milliards d'euros, va être annoncée ce mercredi après-midi à l'Élysée
La mise sur cale du MSC Meraviglia le 1er février 2016 au chantier STX de Saint-Nazaire
La mise sur cale du MSC Meraviglia le 1er février 2016 au chantier STX de Saint-Nazaire © Franck Dubray / Maxppp
Cette commande, passée par la compagnie internationale MSC Croisières, doit être officialisée à l'occasion d'une rencontre entre François Hollande et les responsables de MSC et de STX France (chantiers navals), dont l'État détient 33%.
Les informations de presse avancent un montant allant de 3,6 milliards à 4 milliards d'euros et le maintien de plusieurs milliers d'emplois sur la prochaine décennie. L’État donne en particulier sa garantie financière à l’opération, par l’intermédiaire de l’organisme d’assurance-crédit Coface.

Longs de quelque 335 mètres et larges de 47, ces quatre navires de croisière seront parmi les plus grands jamais vus. Ils compteront chacun plusieurs restaurants, des bars, des piscines, des Jacuzzi, de vastes salles de spectacle. De vrais palaces flottants. Chacun disposera de plus de 2 750 cabines pour les passagers, soit 10 % de plus que la génération de paquebots actuellement en construction. Autre innovation : ils pourront fonctionner au diesel, mais aussi au gaz naturel liquéfié, moins polluant.

Selon nos confrères du Monde, du fait du plan de charge du chantier pour 2017-2019, Laurent Castaing, le directeur général de STX France, envisage de sous-traiter la fabrication de certains blocs de tôlerie à d’autres chantiers en Europe.

François Hollande, en visite à Saint-Nazaire pendant la campagne présidentielle en 2012, y avait pris l'engagement de sauver les chantiers de l'Atlantique alors en difficulté. Cette commande serait le plus gros investissement étranger en France depuis le début de son mandat !
MSC, quatrième croisiériste mondial, fait déjà naviguer douze paquebots, tous construits à Saint-Nazaire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chantiers de l'atlantique économie transports transports maritimes emploi