Disparu à Saint-Nazaire depuis un mois, Théo Courcoux, 21 ans, reste introuvable

durée de la vidéo : 00h01mn27s
Théo, un jeune habitant de Saint-Nazaire, n'a pas donné signe de vie depuis le 1er décembre. ©France 3 Pays de la Loire, N'guenor Myriam, Dudon Cyril, François Christophe,Pacaud Mathieu, Saliou-tendron Nathalie

Théo Courcoux, un jeune habitant de Saint-Nazaire, n'a pas donné signe de vie depuis le 1er décembre. Les investigations se poursuivent, une enquête est ouverte et ses proches se mobilisent pour le retrouver le plus rapidement possible.

Seulement 21 ans et toujours introuvable. Théo Courcoux, un jeune habitant de Saint-Nazaire, a disparu depuis un mois. Il a été vu pour la dernière fois, vendredi 1er décembre à 18 h 20, quittant l'usine Airbus de Montoir-de-Bretagne dans laquelle il travaille. 

Depuis, personne n'a revu le jeune blond aux yeux bleus, malgré un appel à témoin lancé trois jours après sa disparition par les gendarmes. 

Théo venait tout juste de signer une embauche chez Airbus après avoir été apprenti pendant trois ans dans les usines de l'entreprise, à Montoir-de-Bretagne. 

Sa voiture retrouvée près du port de Méan

Au lendemain de sa disparition, la voiture du jeune homme, une Citroën C4 grise, a été retrouvée sur un parking de Méan-Penhoët, en bordure du Brivet, non loin du pont de Saint-Nazaire. 

Les gendarmes concentrent leurs recherches dans cette zone, sans résultat pour l'instant. 

Suite à un signalement, les gendarmes ont fouillé des caves du quartier de Prézégat, mais la descente n'a rien donné. 

Les enquêteurs restent à l'affût du moindre indice et continuent leurs investigations dans l'Estuaire. Ils incitent toute personne ayant des renseignements à contacter la gendarmerie de Montoir-de-Bretagne au 02 40 45 50 17. 

Une enquête ouverte pour "enlèvement et séquestration" 

Un juge d'instruction du pôle criminel du tribunal de Nantes a ouvert une enquête pour "enlèvement et séquestration". Cette qualification permet de faciliter le travail des enquêteurs et leur donne davantage de moyens pour poursuivre leurs recherches. 

 

L'ouverture de l'enquête devant le parquet de Nantes permet de traiter la disparition comme une affaire criminelle. 

Départ volontaire, piste criminelle ou suicide, pour l'instant aucune piste n'est écartée.

Une famille mobilisée

Avis de recherche placardé dans les rues de Saint-Nazaire, appels à témoins relayés sur les réseaux sociaux, la famille et les proches de Théo Courcoux se mobilisent. Ils ne perdent pas espoir de retrouver le jeune homme. 

Sur le compte Facebook de sa petite amie, Leelou Mercier, les avis de recherche, appels à témoins et témoignages touchants se succèdent depuis la disparition du jeune homme, début décembre. 

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv