Saint-Nazaire : au son de la cornemuse, ils célèbrent le 8 mai 1945 à travers le monde

Sonneurs de tous pays, ils se sont mis au défi de jouer ensemble un morceau au nom évocateur "When the battle is over". À quinze heures tapantes, ce 8 mai, des centaines de cornemuses se sont mis à résonner partout dans le monde. Et notamment à Saint-Nazaire.

Anne Lore, a célébré à sa manière la victoire du 8 mai 1945
Anne Lore, a célébré à sa manière la victoire du 8 mai 1945 © Denis Leroy
C'est une initiative comme on en voit fleurir des dizaines sur les réseaux sociaux depuis le début du confinement. Des concerts organisés à distance par des centaines de musiciens. Mais aujourd'hui, la démarche était toute singulière.

Anne Lore, est une fondue de culture celte et gaëlique.
Joueuse émérite de cornemuse, elle a participé à de nombreuses sessions à Glasgow, la mecque des sonneurs ! C'est donc tout naturellement qu'elle a souhaité se joindre à cet événement planétaire.
Au début, il était prévu qu'un groupe de quatre sonneurs nazairien, membres par ailleurs du Bagad local, se retrouvent sur le toit de l'ancienne base sous-marine...mais le confinement les a contraint à jouer depuis chez eux. 

C'est donc sur son balcon, qu'Anne Lore a interprèté deux morceaux pour commémorer la victoire des alliés en 1945, dont le célèbre et historique "When the battle is over", (traduction:"quand la bataille est terminée"). 

La cornemuse autrement appelée Pipe ou Bagpipe est un instrument emblématique des conflits mondiaux. 
Parce qu'elle produit un son continu et puissant, elle est considérée comme particulièrement galvanisante.

La cornemuse instrument de guerre...et de paix


Durant la Première Guerre mondiale, les cornemuses rythmaient l'avancée des troupes. Les Écossais étaient réputés pour leur férocité et menaient la charge en kilt avec leur cornemuse, au point que les allemands les avaient surnommés "les femmes de l'enfer". 

En 1944,  Bill Millin, connu sous le surnom de  Piper Bill  joua "Highland Laddie"et
"The Road to the Isles" au milieu de ses camarades  lors du débarquement à Colleville-Montgomery  le 6 juin 1944.
La légende veut que les commandos anglais qui tenaient le pont (Pegasus Bridge) entendirent la cornemuse de Millin jouer « Blue bonnets over the border » avant de voir les renforts arriver.
Comme les soldats allemands l'attestèrent plus tard, ils ne le visèrent pas, le pensant fou. 
Bill Millin a été rendu célèbre par le film Le Jour le plus long (1962). Il était alors âgé de 21 ans.

C'est en hommage, entre autres, à Piper Bill mais au delà, à tous les combattants et les victimes de la seconde guerre mondiale qu'Anne Lore et trois autres sonneurs nazairiens ont aujourd'hui soufflé dans leurs pipes.
 
Hommage des sonneurs du monde entier auquel participait la nazairienne Anne Lore (elle joue à 4’18)

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture histoire seconde guerre mondiale
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter