Cet article date de plus de 5 ans

A Saint-Nazaire un troisième paquebot fluvial pour Neopolia

L'armateur strasbourgeois CroisiEurope a annoncé qu'il signait avec Neopolia pour une troisième unité. La conclusion d'échanges qui ont duré trois mois.
l'Elbe Princesse en cours de construction à Saint-Nazaire
l'Elbe Princesse en cours de construction à Saint-Nazaire © France 3 Pays de la Loire
Ce paquebot, à l'instar des deux précédentes commandes, sera propulsé "par deux roues à aube et des pump jets." explique Neopolia
Long de 110 m, ce paquebot fluvial disposera de 58 cabines, d’un restaurant de 200 m², d’un bar panoramique arrière de 215 m² et d’une piscine en pont supérieur. Son tirant d’eau sera de 80 cm.

Neopolia a déjà livré le premier de ces trois paquebots, le Loire Princesse, en avril dernier. Le bateau, doté de deux roues à aube latérales et long de 90m, peut accueillir 96 passagers pour des croisières sur la Loire de mars au à novembre.

Le deuxième de ces paquebots, l'Elbe Princesse, est en cours de construction à Saint-Nazaire pour une livraison prévue mi-février 2016. Il disposera lui aussi de deux roues à aube mais situées à l'arrière. Long de 95m, il pourra accueillir 80 passagers maximum. Dès le printemps, il naviguera vers Berlin, Potsdam, Dresde,Wittenberg ou encore Prague.

Le troisième paquebot commandé par CroisiEurope à Neopolia devrait être livré début 2018.

Notre reportage sur l'Elbe Princesse

Elbe Princesse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer sorties et loisirs économie