Cet article date de plus de 5 ans

VIDÉO. Saint-Nazaire : sur le pont, une circulation sous haute surveillance

30 000 véhicules empruntent le pont de Saint-Nazaire, c'est moins que celui de Cheviré à Nantes et ses 90 000 passages mais c'est beaucoup plus que celui d'Ancenis et ses 14 000 voitures. Depuis sa gratuité nombreux sont ceux qui travaillent au nord de la Loire et vivent au sud ou vice versa.

Une circulation dense particulièrement surveillée
Une circulation dense particulièrement surveillée © France 3
Quatre fois par jour ils parcourent les 3 km 300 du Pont. Les patrouilleurs ont pour mission de sécuriser le trafic, notamment en nettoyant les voies. 30 000 véhicules empruntent chaque jour le Pont de Saint-Nazaire. Jusqu'ici, pas d'accident spectaculaire, des accrochages en période estivale. Mais plus fréquemment des interventions liées à la structure du pont.

Les patrouilleurs surveillent également le balisage lumineux au sol. Un système de gestion de la circulation unique en France mis en place il y a 5 ans et piloté à 80 km de là 24 heures sur 24. 

Tout aussi surveillée la circulation sous le Pont. 3000 bateaux y passent chaque année depuis 40 ans. Les pilotes de Loire les accompagnent. Moins ludique la circulation à vélo. Ils sont de plus en plus nombreux à s'y aventurer notamment pour le panorama.

>> notre reportage en vidéo

(reportage Myriam N'Guenor - Christophe François et  Marie-Catherine Georgelin)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pont de saint-nazaire mer