Une cyberattaque paralyse les services de la Ville de Saint-Nazaire et de son agglomération

Impossible de joindre les services de la Ville de Saint-Nazaire par téléphone et par mail, ceci en raison d'une cyberattaque en cours sur les services municipaux et ceux de l'agglomération nazairienne. L'attaque d'une grande ampleur s'est déroulée dans la nuit du 9 au 10 avril.

L'attaque touche également les services de quatre autres communes de Loire-Atlantique car elles utilisent le même serveur informatique.

Il s'agit des communes suivantes :

  • Montoir-de-Bretagne
  • Donges
  • La Chapelle-des-Marais
  • Pornichet

Selon la Ville de Saint-Nazaire l'attaque "d'une grande ampleur" a eu lieu "dans la nuit du 9 au 10 avril".

Dans un communiqué en date du 10 avril la ville détaille : " les services des deux collectivités ( Ville et agglomération) ne peuvent pas fonctionner. Ils sont injoignables par téléphone ou par e-mail".

LIRE AUSSI. Cyberattaque à Saint-Nazaire. Une opération"de grande ampleur" dont les conséquences pourraient durer des mois

Les services de la mairie nazairienne précisent que "les serveurs sont hors-service et les accès aux fichiers de travail et aux logiciels métiers sont impossibles".

À ce stade, l’origine de la cyber-attaque est inconnue tout comme la durée du blocage.

Ville de Saint-Nzazaire

communiqué de presse du mercredi 10 avril

Le promoteur immobilier nazairien Sonadev et l’Agence pour le développement durable de la région nazairienne sont également touchée par cette tentative de piratage.

"Les agents de la direction des systèmes d’information sont toutes et tous mobilisés pour rétablir au plus vite les outils de travail et le réseau sécurisé" précisent les services de la Ville de Saint-Nazaire.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité