Tourisme en presqu'île de Guérande : le chateau de Ranrouët mis en vente !

A tous ceux qui habitent ou séjournent en presqu'île guérandaise, sachez que le chateau de Ranrouët est habité par l'âme des seigneurs qui l'ont fait construire, et ceux qui ont travaillé à son édification. Et si le château est à vendre, c'est seulement le temps d'une animation.

Le chateau de Ranrouët est situé sur la commune d'Herbignac. Il est géré par Cap Atlantique, communauté d'agglomérations de la presqu'ile guérandaise
Le chateau de Ranrouët est situé sur la commune d'Herbignac. Il est géré par Cap Atlantique, communauté d'agglomérations de la presqu'ile guérandaise © Cap Atlantique
Lorsqu'on feuillette les pages du site de Ranrouët, on apprend que le chateau est mis en vente ce mardi 18 août, à 17h précisément! Et que la mise à prix est fixée à 5 euros maximum, rendez-vous compte!

Mais en lisant les détails, le site nous apprend que le chateau de Ranrouët sera à nouveau à vendre les 24 août et 22 octobre prochains. Qu'est-ce à dire? Le notaire, M° Corne de Buse serait-il malhonnête?

En fait, cette mise en vente du chateau fait partie des animations proposées par l'équipe de Ranrouët, spécialisée dans cette période des chateaux forts du Moyen-Âge.

Cap Atlantique, agglomération des communes de la presqu'ile en charge de Ranrouët, souligne que cette forteresse est unique sur son territoire. Elle a traversé le temps, du 12ème siècle à aujourd'hui.

Sa version initiale fut une motte castrale (butte de terre surmontée d'une fortification en bois), avant que le seigneur d'Assérac fasse construire un chateau en pierres avec six tours et cinq courtines (muraillle reliant deux tours), nous sommes au 13ème siècle.

Viennent ensuite les douves et le pont-levis, au 14ème siècle. Cent ans plus tard, le seigneur de Rieux en fait un somptueux logis, le chateau devient une résidence confortable.
 
Les douves du château sont apparues au 14ème siècle, ainsi que le pont-levis et la barbacane (petit ouvrage de fortification avancée)
Les douves du château sont apparues au 14ème siècle, ainsi que le pont-levis et la barbacane (petit ouvrage de fortification avancée) © Cap Atlantique

En guerre....contre les idées reçues

Cet été, le 15ème siècle est mis à l'honneur. Le Moyen-Âge ayant duré plus de 1000 ans, (de 500 à début 1600 environ), il faut bien faire des choix. 

Le chateau de Ranrouët propose de mettre fin à l'imaginaire collectif et ses idées reçues grâce à des animations ludiques et pédagogiques. Visites à thèmes, démonstrations, ...etc.

Différents personnages surgis de ce siècle vous raconteront la vie de chateau à cette époque, mais aussi sa construction, et bien sûr, il y aura quelques intrigues d'époque qui vous embarqueront dans la machine à remonter le temps, un voyage d'environ... 520 ans.
 
Comédiens et comédiennes incarnent les personnages de l'époque et y ajoutent leur fantaisie
Comédiens et comédiennes incarnent les personnages de l'époque et y ajoutent leur fantaisie © Compagnie Colin Muset
 

Mauditus coronavirus

Remonter le temps se fait néanmoins, à Ranrouët comme ailleurs, à l'aide d'un masque et les gestes sont ceux de 2020 : barrières.
N'oubliez pas de réserver. Le Moyen-Âge intéresse toujours autant petits et grands et, dans un décor comme celui de Ranrouët, le public est présent en nombre.

Le site internet de Ranrouët vous informera des dates et heures des animations.



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie culture histoire