Angers : plus de 3000 manifestants ce samedi 31 juillet contre le pass sanitaire

Publié le Mis à jour le
Écrit par Olivier Quentin avec Jérémy Armand

La manifestation qui a débuté à 15h à Angers a parcouru dans le calme le centre-ville avant de se diriger vers la voie sur berge.

Parti à 15h de la Place du Ralliement, le cortège a ensuite rejoint le centre des Congrès avant de descendre vers la Maine où il a emprunté la voie sur berge en direction du château. 

Une manifestation calme et bon enfant qui a rassemble plus de 3000 personnes. Le parcours a été improvisé et a emprunté des voies qui avaient pourtant été interdites par la préfecture.

Les slogans allaient du refus de la vaccination, au refus de l'extension du pass sanitaire. Certains s'inquiètent des effets secondaires de la vaccination, d'autres des mesures qui seront prises à la rentrée prochaine dans le secondaire et obligeant les enfants non vaccinés et cas contact à suivre en distanciel les cours s'il y a un cas contact. Quelques gilets jaunes étaient présents parmi les manifestants.

"Démocratie en danger", "Liberté" étaient parmi les mots affichés dans le cortège.

A Nantes, où l'on a noté des tensions, le cortège d'environ 4000 personnes (selon la préfecture) a été stoppé avant d'atteindre la préfecture qui était protégée par un cordon policier. L'ambiance était "très tendue", selon un photographe de l'AFP.

des réactions recueillies sur la manifestation d'Angers

 

Plusieurs manifestations étaient annoncées ce samedi 31 juillet dans les principales villes de la région.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité