• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : une association popularise le pisse-debout pour les femmes dans les festivals

Grâce au pisse-debout, les femmes peuvent uriner sans avoir à s'asseoir. / © Association Fête le debout
Grâce au pisse-debout, les femmes peuvent uriner sans avoir à s'asseoir. / © Association Fête le debout

L’association angevine “Fête le debout” contribue à rendre plus populaire le pisse-debout, un outil qui permet aux femmes d’uriner debout et d’éviter de faire la queue aux toilettes dans les festivals.

Par Pauline Thurier

Le week-end du 3 au 4 août, au festival du Bout du Monde sur la presqu’île de Crozon, les femmes trop pressées pour faire la queue aux toilettes, auront une alternative.

Grâce à la présence de l’association angevine “Fête le debout”, elles pourront apprendre à utiliser un pisse-debout. Ce petit instrument en silicone, PVC ou en carton recyclable permet de se soulager dans un urinoir, en restant debout, sans même montrer son postérieur.

L’association, créée en mars 2019, était présente dans de nombreux festivals cet été : Solidays à Paris, les Vieilles-Charrues à Carhaix, l’Astropolis à Brest, les Papillons de nuit en Normandie et les Mouillotins en Mayenne.

Après le festival du Bout du Monde en Bretagne, l’équipe se rendra au Hadra, dans l’Allier.

Entre 0 et 10 euros

Sur les sites des festivals, on peut trouver ces pisse-debout au niveau des toilettes pour femmes, où les membres de l’association sont disponibles pour expliquer aux clientes comment utiliser cet objet novateur.

Si le modèle en carton recyclable est à prix libre, les deux autres, réutilisables coûtent entre 8 et 10 euros. Un investissement qui ne sert pas uniquement pour les festivals !

Hélène, la secrétaire de l’association, adore l’utiliser lorsqu’elle va skier en montagne, pour écrire son prénom dans la neige “comme les garçons”, rit-elle. 

Sur les pistes, mais aussi en randonnée ou sur un bateau, le pisse-debout se rend vite indispensable. Il s'avère également être très pratique pour certaines femmes dont le métier ne permet pas toujours d’avoir des toilettes à proximité comme les urgentistes, les pompiers ou les  militaires.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus