Angers : le corps de Médéric Gazambert retrouvé dans la Maine et reconnu par sa famille

Une minute de silence en mémoire de Médéric Gazambert a réuni dans le centre-ville d'Angers une centaine de personnes autour de la famille du jeune homme retrouvé vendredi dans la Maine. / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire
Une minute de silence en mémoire de Médéric Gazambert a réuni dans le centre-ville d'Angers une centaine de personnes autour de la famille du jeune homme retrouvé vendredi dans la Maine. / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire

Le corps qui a été retrouvé dans la Maine à Angers vendredi a été reconnu par la famille de Médéric Gazambert. L'homme de 25 ans n'avait pas donné signe de vie depuis le samedi 29 septembre dernier. Des proches et des amis ont observé une minute de silence en sa mémoire ce samedi.

Par Christophe Amouriaux avec Olivier Quentin

Une minute de silence a remplacé la marche blanche qui était prévue ce samedi à Angers, une semaine après la disparition de Médéric Gazambert. L'homme de 25 ans n'était pas rentré chez lui le samedi 29 septembre dernier après une nuit passée en discothèque. Le lundi matin, il ne s'était pas présenté à son travail à Montreuil-Juigné.
 
Médéric Gazambert disparu le 29 septembre 2018 à Angers / © DR
Médéric Gazambert disparu le 29 septembre 2018 à Angers / © DR

Une centaine de proches et d'amis se sont réunis en sa mémoire ce samedi 6 octobre place Imbach, dans le centre-ville d'Angers. C'est ici qu'une des dernières traces du jeune homme a été enregistrée. De l'argent a été retiré à un distributeur avec sa carte bancaire le jour de sa disparition.
 
La passerelle réservée aux piétons, aux cyclites et au tramway pour traverser la Maine à Angers / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire
La passerelle réservée aux piétons, aux cyclites et au tramway pour traverser la Maine à Angers / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire

C'est à proximité d'une passerelle réservée aux piétons, aux cyclistes et au tramway que le corps de Médéric Gazambert a été retrouvé ce vendredi. Sa famille a pu reconnaître sur photos des éléments lui appartenant, comme sa montre et sa gourmette qu'il avait au poignet. Mais ses proches n'ont pas pu voir son visage. Un fait troublant pour la famille qui souhaite en savoir plus sur les conditions de la mort de Médéric Gazambert.
 
La discothèque Mid'Star à Angers / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire
La discothèque Mid'Star à Angers / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire

C'est dans la discothèque Mid'Star à Angers que Médéric Gazambert a passé la nuit du vendredi 28 au samedi 29 septembre. Le groupe de 4 personnes dont il fait partie quitte les lieux à la fermeture, à 6 heures du matin. Pour rentrer chez lui, il doit prendre le tramway qui passe à proximité et qui enjambe la Maine grâce à une passerelle. C'est non loin de là qu'un pêcheur va retrouver son corps.

Les premiers éléments de l'enquête ne permettent pas de comprendre ce qui a pu se passer. Le portefeuille et la carte bancaire de la victime ont été retrouvés à son domicile. Un témoin direct de cette fin de soirée a donné une version troublante et changeante. Et si Médéric Gazambert semblait alcoolisé, il n'était pas dans un état d'ivresse pouvant expliqué une chute accidentelle.

Une autopsie doit avoir lieu sur le corps qui doit être rendu à la famille lundi après-midi. L'enquête se poursuit.

Pour moi, ça ne ressemble pas à un accident

(Roch Gazambert, oncle de Médéric)

En vidéo, le reportage de notre rédaction avec l'interview de Roch Gazambert, un oncle de Médéric qui dit sa colère et son incompréhension.
 

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus