• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : les parents d'Ayana se rangent à l'avis des médecins

Ayana, 7 mois, a été prise d'une très forte fièvre au lendemain d'un vaccin DT-Polio. Hospitalisée au CHU d'Angers depuis le début du mois de mai, la petite fille a été plongée dans le coma. Son état a été jugé irréversible par les médecins.

Par Fabienne Béranger

"A l’issue des conclusions de l’expert qui a examiné Ayana cet après-midi , ses parents viennent de confirmer qu’ils acceptaient d’accompagner leur petite fille selon le protocole proposé par l’équipe de réanimation pédiatrique d’Angers." a annoncé ce dimanche la direction du CHU d'Angers, ajoutant que "l’équipe, qui s’occupe d’Ayana depuis 44 jours, est soulagée de pouvoir reprendre une relation de confiance avec ses parents, en toute sérénité".

En fin de semaine passée, les parents d'Ayana avaient saisi la justice afin de s'opposer à la décision des médecins de mettre un terme à l'aide respiratoire qui maintient leur enfant en vie.
Car le bébé, placé au service de réanimation pédiatrique, est dans une "impasse thérapeutique" selon les spécialistes.
Un collège d'experts a donc décidé la semaine passée d'arrêter la respiration artificielle.
Dimanche, les parents d'Ayana ont finalement accepté cette décision.

A lire aussi

Sur le même sujet

Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015

Les + Lus