• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

BD : une classe de jeunes en situation de handicap récompensée au festival d'Angoulême

Une classe de jeunes en situation de handicap récompensée au festival d'Angoulême / © Denis Leroy, France 3 Pays de la Loire
Une classe de jeunes en situation de handicap récompensée au festival d'Angoulême / © Denis Leroy, France 3 Pays de la Loire

Leur bande dessinée a reçu un prix au concours réservé aux jeunes et adultes en situation de handicap. Les élèves de l'ITEP Les Chesnaies à Angers iront chercher leur prix vendredi au prestigieux festival international de la BD à Angoulême.

Par Denis Leroy

Parmi les 800 planches de bande dessinée reçues, le dessinateur Franck Margerin, auteur de la célèbré série Lucien, et son jury ont eu un coup de coeur pour le projet "Ma couleur, ta couleur, nos couleurs", imaginé par Djino, Evan, Stanislas, Tony, Shany, Sallah et Clément.

Ils se sont vus décernés un Hippocampe collectif, un trophée en lien avec l'association tourangelle qui célèbre cette année la 20ème édition de son concours ouvert aux jeunes et adultes en situation de handicap dans le cadre du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême.

Ces jeunes âgés de 8 à 11 ans sont tous élèves à l'Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique des Chesnaies à Angers, dans le Maine-et-Loire. Cet ITEP accueille des jeunes en difficulté atteints de troubles du comportement. Les capacités intellectuelles et l'adaptation au niveau scolaire varient selon les personnes.

Au sein de l'institut, ils sont encadrés par des équipes d'éducateurs et d'enseignants et suivent des soins thérapeutiques avec des psychologues, psychiatres et orthophonistes.
Une classe de jeunes en situation de handicap récompensée au festival d'Angoulême / © Denis Leroy, France 3 Pays de la Loire
Une classe de jeunes en situation de handicap récompensée au festival d'Angoulême / © Denis Leroy, France 3 Pays de la Loire


Un projet mené en classe


Cela fait maintenant 10 ans que les éducateurs angevins ont développé avec succès l'activité du dessin à travers des ateliers de jour. Nouveauté cette année, le projet s'adressait à la classe externalisée de l'Unité d'enseignement des Chesnaies.

Chaque jour, les enfants se rendent à pied à l'école primaire de quartier de l'Isoret à Angers, accompagnés et pris en charge par un professeur des écoles et une éducatrice. 

Depuis la rentrée de septembre, le groupe a utilisé en classe pour son projet BD des séquences d'apprentissage de français, d'écriture et la pratique des arts visuels.

Le thème du concours 2019 était le partage. Pour illustrer le thème demandé, le groupe a imaginé une histoire : "dans une ville, les habitants se sont isolés les uns des autres. Le monde a perdu ses couleurs. C'est alors que les personnages Tom et Jack se rencontrent et se remettent à jouer ensemble . Ensemble, ils vont réinventer un monde en couleurs...".

Au final, cela donne une histoire déployée sur 2 planches en format A2. Valérie Pihoué de l'équipe enseignante des Chesnaies souligne qu" "un vrai travail d'équipe s'est noué. Chaque enfant a déssiné son personnage. L'ensemble du projet a permis de renforcer le goût de la lecture que tous les élèves n'avaient pas au départ. Ils ont aussi amélioré leur écriture, leur sens du dessin et du graphisme".


D'Angers à Angoulême 


Jeudi, les 6 élèves récompensés accompagnés par leur enseignate et 2 éducateurs ont fait le voyage jusqu'à Angoulême pour recevoir leur trophée. Leur album sera projeté sur écran et mis en musique lors de la remise des prix vendredi.

Cette année, le concours Hippocampe fait l'objet d'une  grande exposition à l'occasion de sa 20ème édition. Le talent des jeunes et adultes en situation de handicap s'expose sous forme de grands panneaux extérieurs dans la ville.   

Les petits Angevins profiteront de leur séjour de 2 jours pour visiter le salon de la bande dessinée. De quoi raconter une prochaine histoire ! 









 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus