Cinéma. Festival Premiers Plans d'Angers 2024, toutes les infos pratiques

Angers déroule le tapis rouge pour le 7e art et les premiers films européens. Rendez-vous dès le samedi 20 janvier pour la 36e édition du festival Premiers Plans d'Angers. Des projections, des masterclass, des rencontres,... On vous dit tout pour découvrir ce festival unique.

Du 20 au 28 janvier, le cinéma européen est à l'honneur à Angers. L'occasion de découvrir le monde à travers les yeux de ces jeunes cinéastes venus de toute l'Europe pour présenter leur film.

durée de la vidéo : 00h01mn15s
Bande-annonce du festival Premiers Plans d'Angers 2024 ©Premiers Plans d'Angers

Premiers Plans, premiers films

Que l'on vienne d'Espagne, de Pologne, de Suisse ou de France, présenter son premier film dans un festival reste un moment unique. Premiers Plans, c'est l'occasion pour le public de découvrir non seulement des œuvres originales, mais aussi des cinéastes en devenir.

Plusieurs réalisateurs ont vu leur destin changé après leur passage à Angers comme les Français Arnaud Desplechin et Xavier Beauvois, le Danois Thomas Vinterberg ou encore l'Allemand Fatih Akin. 

Programme des projections

Premiers Plans, c'est une compétition, des cartes blanches, des hommages, des avant-premières,... Tout un programme à découvrir ici.

Près de 100 films sont projetés dans 7 compétitions :

  • Longs-métrages européens. C'est le réalisateur Robin Campillo qui préside cette catégorie. Le réalisateur de "120 battements par minute" aura à départager avec les autres membres du jury 10 films européens.
  • Diagonales. Une compétition qui met en lumière des œuvres audacieuses, plurielles et très contemporaines
  • Courts-métrages européens et français. Lola Quivoron réalisatrice du très beau "Rodéo" remarqué lors du festival de Cannes 2022, est la présidente de cette catégorie qui révèle de vrais talents.
  • Films d'écoles. Quinze films européens sont sélectionnés dans cette catégorie. Ils présentent un panorama de courts-métrages qui témoignent du dynamisme des écoles de cinéma. Des graines de réalisateurs...
  • Plans animés. Une compétition de films d'animations européens. L'occasion de découvrir les thèmes et les techniques qui feront l'animation de demain.
  • Chenaplans. Les enfants ont la parole et sont les seuls à voter pour cette catégorie. Des premiers courts-métrages européens à découvrir à partir de 3 ou 6 ans. Inventifs, poétiques, émouvants ou drôles, les films sont autant d’univers artistiques à explorer.
  • Lectures de scénarios. Une des particularités du festival, c'est la lecture de scénarios en public par des acteurs. Trois scénarios de longs-métrages et trois de courts-métrages sont en compétition.

À noter quatre soirées à ne pas manquer pour les curieux du 7ᵉ art, c'est la sélection Vertiges ou l'apologie de l'étrange. Des soirées étonnantes avec des films inédits ou des classiques autour de quatre thèmes : sports de la mort, Dario Argento, Mads Mikkelsen. Et une soirée très attendue avec Bertrand Bonello, il présente en avant-première de son dernier film "La bête" avec Léa Seydoux.

Hommage à des grands noms du cinéma

Qui dit festival de cinéma, dit rétrospectives et hommages. Le festival Premiers Plans ne déroge pas à cette règle et fait un zoom sur quelques grands noms du cinéma.

L'acteur Vincent Pérez et Jérôme Clément, président du festival, rendent un hommage à Patrice Chéreau. Le réalisateur disparu en 2013 était une figure importante de Premiers Plans d'Angers. Avec la projection d"'Hôtel de France", le festival rend un hommage à un grand réalisateur qui a marqué le cinéma hexagonal et au-delà.

Ken Loach sera à l'honneur cette année. L'occasion de revenir sur la carrière prolifique de cette figure emblématique du cinéma britannique avec la projection d'une quinzaine de ses films et d'un documentaire "Ken Loach, le vent de la révolte".

Le critique Jean-Michel Frodon, vient présenter une rétrospective de Jane Birkin. La chanteuse, actrice, scénariste et réalisateur qui nous a quitté en juillet dernier, était attachée au festival. En 1993, elle fut une présidente de jury inoubliable.

La soirée de clôture samedi 27 janvier se fera en présence d'Isabelle Huppert. La comédienne vient présenter en avant-première "Sidonie au Japon". Son dernier film, qui vient clore la rétrospective qui lui est consacrée, de "La dentellière" à "La cérémonie" en passant par "Elle" et bien d'autres...

    Où voir les films et les différents événements ?

    Le maître mot du festival, c'est la rencontre. La rencontre du public avec les films, les réalisateurs, les professionnels du cinéma. Angers se met donc à l'heure du cinéma et ouvre les portes de différents lieux pour les projections, les ateliers, les animations.

    À noter que le festival s'exporte hors des frontières de la ville. Ainsi, on peut retrouver le festival à Saint-Nazaire, la Pommeraye et Segré pour différents événements.

    Retrouvez-ici les différents lieux du festival :

    Comment se rendre au festival ?

    Pour se rendre sans encombre et facilement à votre projection, voici quelques infos et astuces pour passer un bon festival :

    • La SNCF se met en version tapis rouge et propose des trajets en TER à 5 € le trajet pour venir ou repartir d'Angers et assister aux projections : sur le site TER Pays de la Loire, en gare

    Pour les transports dans la ville, optez pour les transports en commun, la solution la plus sûre pour arriver à l'heure à votre projection :

    • Pour faire votre itinéraire, toutes les infos sont à retrouver sur le site Irigo. Un voyage valable 1 h est au tarif 1,60 €.
    • Possibilité de louer un vélo, se renseigner sur l'application GeoVelo.
    • Location vélos et trottinettes Pony en libre-service, rdv au point informations du festival.

    Un tarif abordable pour du cinéma grand écran

    Il est possible de réserver ses places en ligne ou aux guichets du Centre de Congrès, des cinémas Pathé et Les 400 Coups et au Grand Théâtre avant et pendant toute la durée du festival.

    Pour garantir un festival ouvert à tous et à toutes les bourses, les tarifs restent raisonnables  :

    • Billet à l'unité : plein tarif 8,50€ / tarif réduit 6€ / soirée ouverture et clôture 12€
    • Pass partageable 6 places : 36€ (soit 6€ la place)
    • Pass individuel 20 places : plein tarif 90€ (soit 4,50€ la place) / tarif réduit 60€ (soit 3€ la place)

    Cinéma et handicap

    L'accessibilité aux films pour les personnes en situation de handicap est une des priorités du festival.

    Une facilité d'accès en salle est prévue et des places pour les fauteuils roulants sont réservées dans chaque salle. Des stationnements PMR sont prévus aux abords des différents lieux de projection et un service pour une mobilité plus facile est prise en compte pour les transports en commun.

    L'audiodescription permet l'accès aux films pour les spectateurs aveugles ou malvoyants. Plusieurs projections proposent des casques pour entendre l'audiodescription sans gêner les autres spectateurs.

    Pour les spectateurs sourds et malentendants, des salles au cinéma 400 coups et Pathé sont équipées de boucles magnétiques qui amplifient l'installation sonore pour les personnes équipées d'appareils auditifs. Un renfort sonore sous forme de casque est à disposition au guichet de la billetterie du Centre de Congrès et du Grand Théâtre. Les films en langue étrangère sont sous-titrés en français (mention VOSTF dans le programme).

    Tout est en place pour faire de cette 36ᵉ édition du festival Premiers Plans un moment de cinéma version grand écran !

    ► La soirée de remise des prix du samedi 27 janvier sera retransmise en direct à partir de 18h45 sur france.tv

    ► Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv