Festival Premiers Plans 2024. Le réalisateur Ken Loach annule sa venue à Angers

Le réalisateur anglais, âgé de 87 ans, est contraint d'annuler son déplacement à Angers et sa participation au festival pour raisons de santé, précise un communiqué de Claude-Éric Poiroux, délégué général de Premiers Plans.

C'est par un mail personnel, ce mercredi, que le cinéaste anglais, âgé de 87 ans, a lui-même informé l'équipe du festival de ses problèmes de santé. 

Un communiqué, publié par le festival en fin d'après-midi, précise que "tout était prêt pour ce déplacement (en train depuis Londres sur demande du réalisateur) et ces deux journées de présence à Angers. Ken Loach avait lui-même tout confirmé par un appel téléphonique amical au début janvier. Malheureusement, poursuit le communiqué, sa santé s’est légèrement dégradée il y a quelques jours et ses médecins lui ont conseillé de poursuivre sa convalescence chez lui".

Claude Éric Poiroux, délégué général et directeur artistique du festival, rappelle que "depuis début octobre et un rendez-vous à Paris, des liens étroits s’étaient instaurés avec Ken Loach lui-même et son équipe à Londres pour la préparation de cet hommage avec le choix des titres à programmer (la moitié de sa filmographie), la recherche et parfois la numérisation des copies, le calendrier des présentations et des rencontres avec le public sur place"

Sincèrement désolé

Dans son mail, Ken Loach regrette sincèrement cette situation et propose de venir à Angers à un autre moment à définir en commun.

Je sais à quel point vous vous êtes investis dans ce projet, et je suis sincèrement désolé de ne pas pouvoir me joindre à vous la semaine prochaine. Je serai très heureux de venir plus tard dans l'année, lorsque le temps sera plus clément

Ken Loach

cinéaste

Cette absence n'empêchera pas le festival de rendre hommage à ce maître du cinéma social. Le communiqué de Premiers Plans indique que les films de Ken Loach "seront bien là”.

"Le public est déjà nombreux à avoir réservé ses places et nous sommes fiers de permettre à des jeunes spectateurs de découvrir sur grand écran l’œuvre exceptionnelle de ce cinéaste si engagé dans le temps présent !"

Hommage au maître du cinéma social Ken Loach 

Ken Loach est une figure emblématique du cinéma mondial. Alors que son dernier opus, "The Old Oak", occupe le devant de la scène médiatique, le festival propose un retour sur la carrière exceptionnelle de cet artiste engagé, qui maintient la tradition du cinéma social depuis cinquante ans.

L'œuvre de Ken Loach se distingue par son engagement pour les victimes et les défavorisés des sociétés contemporaines, des membres de la classe ouvrière aux exclus du néolibéralisme.

Cependant, ce réalisateur ne condamne jamais ses personnages à une position sociale, préférant mettre en lumière la chaleur des sentiments et l'énergie émanant de ces héros du quotidien. L'humour, omniprésent dans ses films est, selon l'adage, la politesse du désespoir.

Les films de Ken Loach résonnent toujours avec les problématiques de leur époque. Chaque film montre que les travailleurs ont des problèmes comme le chômage dans "Cathy Come Home" (1966), la pression familiale et la psychiatrie dans "Family Life" (1971), ou la précarité causée par la politique de Margaret Thatcher dans "Raining Stones" (1993)

Le festival Premiers Plans se déroulera du 20 au 28 janvier prochain à Angers avec une invitée exceptionnelle, la comédienne Isabelle Huppert. 

► La soirée de remise des prix sera retransmise en direct samedi 27 janvier à partir de 18 h 45 sur france.tv

► Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité