Conflit entre Angers SCO et Olivier Pickeu, le club de football condamné à verser plusieurs millions d'euros

Publié le
Écrit par Guénolé Seiler, Eric Aubron

Le tribunal de prud’hommes d’Angers a rendu sa décision dans l’affaire qui opposait Angers SCO à son ancien manager général (entre 2006 et 2020), Olivier Pickeu, devenu depuis le président du Stade Malherbe de Caen.

Olivier Pickeu contestait son licenciement pour « faute grave caractérisée ». Le tribunal lui a finalement donné raison en condamnant le club de football à lui verser près de 2, 8 millions d’euros au titre de salaires, de congés payés et surtout d’indemnités conventionnelles (1 million 196 440 €) liées à son licenciement et de primes sur plus-value de transfert (1 million 370 125 €).

Pour rappel, l’ancien manager réclamait 7 million d’euros à son ancien employeur dans ce litige.

Dans un communiqué, "Angers SCO prend acte de la décision du conseil de prud'hommes d'Angers, prononcée ce mercredi 26 janvier 2022. Celle-ci reconnaît le caractère fondé du licenciement pour cause réelle et sérieuse de M. Olivier Pickeu, survenu en avril 2020. "

Les deux parties peuvent encore faire appel de cette décision.