Coronavirus : à Angers, les cyclistes du SCO ont pédalé pour le CHU et remis un don de mille euros de matériel

Les paysages défilent devant la roue de cette cycliste du SCO, sur un écran. Elle est confinée mais veut être utile. / © SCO Cyclisme Angers
Les paysages défilent devant la roue de cette cycliste du SCO, sur un écran. Elle est confinée mais veut être utile. / © SCO Cyclisme Angers

Si d'ordinaire l'expression pédaler sur place n'est pas synonyme de succès, il n'en est rien pour les volontaires du SCO Cyclisme d'Angers qui, en roulant immobiles sur leur vélo d'appartement durant le confinement, ont récolté mille euros de matériels qu'ils ont remis au CHU de la ville.

Par Christophe François

Après l'effort des uns, le réconfort des autres. Les uns, ce sont les cyclistes solidaire du SCO Cyclisme d'Angers, les autres, ce sont les personnels du CHU de cette même ville.

Confinés à domicile, les cyclistes du SCO ont eu la bonne idée de pratiquer leur sport chez eux tout en donnant une valeur solidaire à leurs efforts. Des entreprises angevines sont entrées dans la boucle et ont promis des dons en matériel en fonction des distances parcourues.

Ayant entendu les appels de différents hôpitaux dont celui du CHU d'Angers, les jeunes sportifs ont redoublé d'efforts pour faire grimper la cagnotte au sommet.
Il faut dire que les salariés du CHU d'Angers avaient alerté rapidement sur le manque de moyens dont ils disposaient pour faire face à la pandémie.
Et les récentes annonces du gouvernement concernant l'attribution de primes aux personnels hospitaliers n'ont pas donné entière satisfaction aux intéressés, en raison du statut de prime, de son mode d'attribution et du délai de versement.
A n'en pas douter, le don de 1 000 euros de matériels remis au CHU d'Angers par l'équipe du SCO Cyclisme aura eu un bien meilleur accueil auprès des intéressés, de par la proximité et l'élan spontané des jeunes sportifs angevins et de leur club. 
Ventilateurs, draps de bain et jeux de société permettront au CHU de mieux travailler et accueillir les malades / © SCO Cyclisme Angers
Ventilateurs, draps de bain et jeux de société permettront au CHU de mieux travailler et accueillir les malades / © SCO Cyclisme Angers


 

Sur le même sujet

Les + Lus