Covid-19 : des premières vaccinations en Pays de la Loire ont eu lieu au CHU d'Angers et à l'hôpital de La Roche-sur-Yon

Le professeur Mercat, chef du service de réanimation du CHU d'Angers a été l'un des premiers en Pays de la Loire à recevoir le vaccin contre la covid-19. Cinq résidents d'EHPAD ont également été vaccinés. 

Le Professeur Mercat, chef du service de réanimation du CHU d'Angers reçoit l'une des premières vaccinations contre le coronavirus en Pays de la Loire.
Le Professeur Mercat, chef du service de réanimation du CHU d'Angers reçoit l'une des premières vaccinations contre le coronavirus en Pays de la Loire. © C. Jouannet CHU Angers

C'était une séance de vaccination médiatisée ce lundi 4 janvier 2021, parmi les premières contre la covid-19 en Pays de la Loire.

Étaient concernés le Professeur Mercat, chef du service de réanimation au CHU d'Angers, Cécile Jaglin, la directrice de l'établissement, le Président du Conseil de l'Ordre des Médecins du Maine-et-Loire et son homologue pour les masseurs-kinésithérapeutes.

D'autres soignants ont également reçu leur première dose ainsi que cinq résidents de l'EHPAD Saint-Nicolas.

La deuxième dose sera injectée dans 21 jours.

Dans les prochains jours, cette première vague de vaccinations dans ce département sera proposée en priorité aux résidents des EHPAD, aux personnels des EHPAD ayant plus de 50 ans et à ceux qui présentent des risques de développer une forme grave de la covid-19.

Les personnels de santé hospitaliers feront également partie des personnes vaccinées en priorité s'ils ont plus de 50 ans ou s'ils présentent un risque de développer une forme grave de la maladie.

Cécile Jagin, la directrice du CHU d'Angers a également été vaccinée.
Cécile Jagin, la directrice du CHU d'Angers a également été vaccinée. © C. Jouannet CHU Angers

Le CHU d'Angers a reçu 2 925 doses du vaccin Pfizer BioNtech. 

Si les personnels du CHU d'Angers seront vaccinés au sein du service de santé au travail de l'hôpital, les libéraux, qui devront prendre rendez-vous, seront pris en charge au sein du service des maladies infectieuses et tropicales.

La campagne de vaccination pour le personnel soignant à démarré en Vendée. Les plus de 75 ans doivent encore patienter quelques jours avant de pouvoir se faire vacciner.
La campagne de vaccination pour le personnel soignant à démarré en Vendée. Les plus de 75 ans doivent encore patienter quelques jours avant de pouvoir se faire vacciner. © Damien Raveleau - france télévisions

Il n'y avait pas que le Maine-et-Loire à recevoir ces premières injections, des vaccinations ont également eu lieu au Centre Hospitalier Départemental de Vendée qui a reçu 4875 doses. 

25 personnels soignants volontaires dont le chef du service des urgences, le Dr Philippe Fradin, ont été vaccinés dès ce lundi.

Demain mardi, des résidents de l'EHPAD Augereau de Montaigu seront vaccinés.

La suite de la campagne de vaccination dans la région sera organisée selon un calendrier que définira l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société