Élection régionale : Gaëtan Dirand rend sa carte du FN

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christophe Turgis
Gaëtan Dirand, rend sa carte du Front National à la suite du parachutage d'un candidat parisien lors de l'élection régionale en Maine-et-Loire
Gaëtan Dirand, rend sa carte du Front National à la suite du parachutage d'un candidat parisien lors de l'élection régionale en Maine-et-Loire © Josselin Clair / Maxppp

Gaëtan Dirand rend sa carte de membre du Front National, il n'a pas supporté le parachutage d'un candidat parisien, il dit ne plus se reconnaître dans un parti devenu le "front des copains"

Gaëtan Dirand vient de claquer la porte du parti de Marine le Pen. Il avait déjà laissé son poste de secrétaire départemental de Maine-et-Loire en juillet dernier.
La désignation d'Aymeric Merlaud comme tête de liste du FN aux élections régionales dans le département, a motivé sa réaction, Gaëtan Dirand soutenait Benoît Lépine. "Je rends aujourd'hui ma carte de membre du parti auquel j'avais adhéré en 1997".

"J'estime que M. Merlaud n'a aucune légitimité pour porter les couleurs du Front National dans notre département, puisqu'il habite Paris et n'est membre du Front National que depuis moins d'un an", dénonce-t-il dans un communiqué. "Il ne connaît ni notre fédération ni ses membres, et n'a milité qu'une seule fois et pour son propre compte, lors des dernières départementales, sur le canton de Saint-Macaire-en-Mauges. Il ne doit en fait sa place uniquement qu'à ses amitiés parisiennes et sa proximité avec M. Philippot et M. Chenu" (co-fondateur du lobby LGBT Gaylib et rallié au FN en décembre 2014). "Aymeric Merlaud s'est récemment fait connaître en créant une section FN à Sciences-Po Paris. "Que dire également de l'investiture en 3ème position de M. Goychman qui lui non plus n'habite pas le département" ?

Le candidat régional du FN, Pascal Gannat a réagit laconiquement : "monsieur Gaëtan Dirand affirme quitter le Front national pour divergences sur le choix de la tête de liste en Maine-et-Loire, monsieur Aymeric Merlaud. Il est libre de le faire, même si sa position nous parait être plus un geste de dépit qu’une analyse exacte du positionnement de notre liste".

Et Gaëtan Dirand d'ajouter "le Front National c'est le front des copains". Ajoutant : "Je ne voterai pas pour la liste menée par Monsieur Merlaud".
Gaëtan Dirand
Marié, père de quatre enfants, ancien parachutiste et fervent catholique, le FN a largement bénéficié de son action dans le Maine-et-Loire. Cadre commercial, il était parvenu depuis 2011 à augmenter le nombre d'adhérents, réussissant à présenter un candidat frontiste dans chaque canton aux Départementales de 2014. Il s'était présenté à Longué-Jumelles où il avait réussi à passer le second tour, il avait obtenu 36,22 % des voix.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.