Cet article date de plus de 5 ans

Nantes : les avocats bloquent le palais de justice

200 avocats nantais bloquent le palais de Justice pour obtenir la revalorisation de l'aide juridictionnelle, faisant suite au manifestations de la semaine passée à Nantes ou Paris pour ce même motif
Le mouvement d'humeur des avocats nantais se poursuit en dépit des avancées promises par la Ministre de la Justice la semaine dernière.
Leurs indemnités n'ont pas été revalorisées depuis 2007. Et bien souvent les avocats donnent des consultations gratuites, et en 2014, 8500 personnes ont pu en bénéficier.

Toujours en 2014 et toujours à Nantes, 49.88% des avocats ont accepté un dossier à l'aide juridictionnelle.



Les robes noires répondent à un appel à la grève générale lancé par le CNB jusqu'à mercredi, pour exiger de la ministre de la Justice qu'elle renonce à ponctionner les avocats pour financer l'AJ et surtout pour exiger une revalorisation de la rémunération des avocats qui la pratiquent.

Le bâtonnier de Nantes Jean-Michel Calvar a estimé "qu'on n'aurait pas "d'ici mercredi une réforme que l'on réclame depuis 20 ans". "Mais nous aurons j'espère des solutions transitoires", appelant les avocats à ne pas relâcher la pression.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société mouvement social économie social