FOOTBALL. Angers remonte en ligue 1 après une saison en ligue 2

Un match nul à domicile, mais, à des kilomètres de là, une défaite d'un autre prétendant à la remontée. C'est sur ces deux résultats que s'est jouée ce vendredi 17 mai le retour du SCO d'Angers en Ligue 1. Qu'importe, les supporters angevins ont fêté le retour de leur équipe dans l'élite.

Pour rappel, l'an dernier, à la même époque, Angers perdait face à son voisin Nantes et descendait en Ligue 2. Nantes que la relégation menaçait également et menaçait encore cette saison alors que, Angers, se prépare à retrouver l'élite après son match nul à domicile ce vendredi soir face à Dunkerque (0-0).

Ce score vierge associé à la victoire 2 à 1 à domicile de Quevilly-Rouen Métropole face à l'AS Saint-Etienne, permet donc au SCO de remonter en Ligue 1. Saint-Etienne devra attendre les matchs de barrage pour connaitre son avenir.

Le public envahit le terrain

Le coup de sifflet final, à 22h35, a été une libération pour les supporters qui ont envahi le terrain du stade Raymond Kopa. Il a fallu, d'ailleurs, plusieurs annonces au micro dans les dernières minutes de la rencontre face à Dunkerque, pour contenir un public chaud bouillant, prêt à fouler la pelouse, au risque de faire sanctionner son équipe.

Des milliers de supporters ont fêté le retour dans l'élite en plongeant vers le terrain, puis, dans les vestiaires, équipe et encadrement ont laissé éclater leur joie.

Voir l'image de la joie des joueurs angevins dans le vestiaire.

durée de la vidéo : 00h00mn17s
Fête dans le vestiaire angevin après le dernier math face à Dunkerque et la remontée en Ligue 1. ©France Télévisions Olivier Cailler
Vers minuit et demi, un bus à impériale a emmené les joueurs vers le centre-ville. Pas d'étape à la mairie, les relations étant des plus tendues avec le propriétaire du club, Saïd Chabane. Mais le maire, Jean-Marc Verchère, a tout de même félicité l'équipe sur le réseau social X.

Lire aussi : Procès de Saïd Chabane : 18 mois de prison avec sursis requis à l'encontre du propriétaire du SCO d'Angers, poursuivi pour blanchiment en bande organisée

L'équipe a fêté l'événement à La Chapelle, une discothèque du centre-ville, proche de la Place du Ralliement.

C'était la fête oui, mais pas autant, il faut le dire, qu'en 2015, lors de la précédente montée de l'équipe angevine en première division, après 21 ans en D2.

Le temps des vacances est arrivé pour les joueurs d'Alexandre Dujeux, avec le sentiment du devoir accompli.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité