• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Prix de l'énergie : Matthieu Orphelin veut que le gouvernement aille “plus loin”

Matthieu Orphelin rencontre les "gilets jaunes" le 16 novembre à Angers / © France 3
Matthieu Orphelin rencontre les "gilets jaunes" le 16 novembre à Angers / © France 3

Le député LREM du maine-et-Loire, Matthieu Orphelin a plaidé ce lundi  pour que le gouvernement aille "plus loin" dans "l'accompagnement des Français" face aux prix élevés de l'énergie, avec des mesures de soutien "fortes" sur "les consommations d'énergie à la maison".

Par FB avec AFP

Invité de RFI, Matthieu Orphelin,  le député du Maine-et-Loire, proche de Nicolas Hulot, a estimé qu'"il faut apporter des réponses, le gouvernement a commencé, il faut qu'on aille plus loin", évoquant l'enveloppe de 500 millions d'euros annoncés mercredi par le Premier ministre en faveur des automobilistes.

"Il faut aller plus loin dans les prochaines semaines, sur l'autre poste de dépenses très important des Français qu'on peut réduire, ce sont les consommations d'énergie à la maison", a estimé le député LREM, soulignant que "le carburant plus le chauffage, c'est 20% des revenus qui passent dans les factures énergétiques pour beaucoup de Français".

"Autour de la programmation pluriannuelle de l'énergie, qui va être annoncée avant le 27 novembre, je souhaite qu'il y ait des mesures radicales", a ajouté Matthieu Orphelin, qui est membre de la commission du Développement durable et de l'Aménagement du territoire à l'Assemblée nationale.

"Il faut maintenir la fiscalité écologique, (Edouard Philippe) a eu raison de le redire (dimanche soir sur France 2, NDLR); par contre il faut augmenter les mesures d'accompagnement des Français, notamment les classes moyennes et les moins aisés", a-t-il insisté.
    
Selon le député, "il faut envoyer un message plus clair sur le fait que oui, il y a cette fiscalité écologique, mais dans le même temps on a des mesures massives pour accompagner les gens à changer de véhicule, à rénover leur logement".

"On ne peut pas faire la transition écologique sans des mesures de solidarité fortes, on ne peut pas faire la transition écologique contre les Français. Il faut la faire avec eux; c'est le sens des mesures massives sur la mobilité la semaine dernière et dans les prochains jours sur la rénovation énergétique", a également estimé Matthieu Orphelin.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus