• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Savennières : le meurtrier de la nourrice renvoyé aux Assises

 C'est un père qui en venant déposer son enfant à découvert la nourrisse poignardée à son domicile de Savennières / © José Guedes - France 3 Pays de la Loire
C'est un père qui en venant déposer son enfant à découvert la nourrisse poignardée à son domicile de Savennières / © José Guedes - France 3 Pays de la Loire

Olivier L., 49 ans, a été écroué le 18 avril 2013 pour l'assassinat de Nelly Le Bouard, nourrice à Savennières. 

Par José Guedes avec Fabienne Béranger

Le 16 avril 2013, le corps sans vie de Nelly Le Bouard, assistante maternelle, est découvert à son domicile par un père venu déposer son enfant. Cette femme de 51 ans était arrivée une dizaine d'années plus tôt dans ce village de Savennières.

Les techniciens en investigations criminelles de la gendarmerie passent alors  au peigne fin le pavillon où vit la victime. Ils mènent également l'enquête dans le voisinage. Des voisins qui connaissaient très peu la victime.

Les enquêteurs mènent notamment leurs investigations dans une maison voisine. L'homme qui y réside, Olivier L. est interpellé puis placé en garde à vue. Il finit par avouer avoir porté plusieurs coups de couteau à l'assistante maternelle. 18 selon l'enquête.

Le mobile serait lié à l'un des fils du suspect. L'enfant est devenu aveugle, victime du syndrome du bébé secoué. Le père n'aurait pas supporté d'être accusé par la nourrice de maltraitances sur son fils. 

Olivier L. devrait comparaître début 2016 devant la cour d'Assises d'Angers pour l'assassinat de Nelly Le Bouard. Sophie Gourdon, son épouse, est également renvoyée aux Assises "pour abstention volontaire d'empêcher un crime ou un délit contre l'intégrité d'une personne".

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus