Voir la coupette à moitié pleine : la nouvelle BD “feel good” de l'Angevine Mathou pour chasser les idées noires

© Delcourt / Mathou
© Delcourt / Mathou

Vous avez dévoré Les wonderwomen aussi mettent une culotte gainante ? Alors vous aimerez Voir la coupette à moitié pleine, une "non-suite", un "faux-deux" une "vague-continuité" comme dirait Mathou elle-même, mais un vrai plaisir à lire à plusieurs et partout...

Par Eric Guillaud

"Je ne voulais pas faire de suite à mon tout premier livre «Les wonderwomen aussi mettent une culotte gainante»...", explique Mathou sur son compte Facebook. "En général, les «deux» c’est moins bien, les acteurs ont vieilli et le scénario est moins original".

"Mais comme je suis faible, je n’ai quand même pas résisté au plaisir de réunir les dessins de ces trois dernières années, comme dans un album de famille, de réarranger le tout, de créer des nouveaux dessins et d’emballer le tout dans une belle couverture avec mon pantone préféré dessus : donc voici une non-suite, un faux-deux, une vague continuité, sorry not sorry ^^"
© Delcourt / Mathou
© Delcourt / Mathou
Tout est dit. Et bien dit. En quelques mots. Et c'est vrai, les deuxièmes tomes peuvent être moins bons. Parce qu'il n'y a peut-être plus la surprise du premier, le même ressort qui nous a tant marqué, tant amusé, tant ému. Oui, les deuxièmes tomes peuvent être moins bons. Mais pas cette fois. En fait, ce "faux-deux" a tout du "vrai-trois", une belle réussite qui risque bien de nous filer la pêche pour l'éternité ou presque.

Et c'est le but, nous filer la pêche, combattre le spleen d'un sourire, d'un fou rire, ranger au placard les mauvaises pensées, à côté des crèmes à bronzer, survivre à l'hiver, au froid et à la pluie... De là à dire que le livre devrait être remboursé par la sécurité sociale il n'y a qu'un pas et un timbre à coller sur une enveloppe. Envoyez votre preuve d'achat à la caisse la plus proche, on ne sait jamais...
© Delcourt / Mathou
© Delcourt / Mathou
Avec beaucoup d'intelligence, de bonne humeur, et un beau coup de crayon, Mathou croque en 140 pages et autant d'illustrations tous ces petits moments magiques qui rendent la vie plus belle. Des illustrations issues de son blog Crayons d'humeur suivi par plusieurs dizaines de milliers de fans et qui raconte sa vie de jeune maman.

Et même si on est en novembre, "ce fameux mois qu'on-ne-sait-pas-à-quoi-il-sert, coincé et tout vide", Mathou parvient à nous réchauffer le corps et le coeur et c'est bien là le principal.

Voir la coupette à moitié pleine. Delcourt. 13,50€

Sur le même sujet

Les + Lus