• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Maine-et-Loire: le préfet prend deux arrêtés pour dissuader les organisateurs du Teknival

25e édition du Teknival en 2018 dans la Marne / © FRANÇOIS NASCIMBENI / AFP
25e édition du Teknival en 2018 dans la Marne / © FRANÇOIS NASCIMBENI / AFP

Le traditionnel teknival du 1er mai devrait de nouveau se dérouler dans l'illégalité. A l'instar de la région Centre-Val de Loire, la préfecture du Maine-et-Loire a pris deux arrêtés afin d'interdire son organisation dans le département.

Par Fabienne Even

Le long week-end du 1er mai réunit chaque année des milliers de "teufeurs", adeptes de la techno et des décibels. 

Le lieu choisi pour ce 26e Teknival restera secret le plus tard possible afin de déjouer les multiples interdictions préfectorales.

En 2016 et 2017, ils ont eu lieu en Centre-Val-de-Loire, où les préfets viennent de prendre deux arrêtés d'interdiction.

L'année dernière, le Teknival avait rassemblé 25000 teufeurs durant quatre jours sur l'ancienne base militaire de l'Otan de Marigny dans la Marne.

Le Teknival 2018 s'achève sans incident, mais des associations écologistes portent plainte

La 25e édition du Teknival, festival de musique techno installé illégalement sur l'ancienne base militaire de l'Otan de Marigny (Marne), a pris fin après quatre jours de rave party, mais 2.000 personnes sont encore sur place, a annoncé mardi la préfecture.

En Maine-et-Loire, "Le Préfet Bernard Gonzalez a pris ce jour, 26 avril 2019, un arrêté visant à interdire l'organisation de manifestations festives à caractère musical (rave party, teknival) entre le 27 avril et le 7 mai 2019, autres que celles légalement déclarées et autorisées", précise le communiqué de la préfecture.

Un deuxième arrêté interdit "la circulation des poids lourds de plus de 3,5 tonnes transportant du matériel susceptible d'être destiné à son installation (sonorisation, sound-system, amplifi-cateurs…) sur l'ensemble des réseaux routiers, national et secondaire, du département du 27 avril au 7 mai".
 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus