• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Maine-et-Loire : quel avenir pour la zone horticole Floriloire ?

Il y a 25 ans, la zone Floriloire a été créée comme une vitrine de la production végétale. / © Eric Aubron / France 3 Pays de la Loire
Il y a 25 ans, la zone Floriloire a été créée comme une vitrine de la production végétale. / © Eric Aubron / France 3 Pays de la Loire

Depuis quelques années, la filière horticole fait face en effet à des difficultés économiques à Sainte-Gemmes-sur-Loire, au sud d'Angers. Ce qui est loin d'être le cas des acteurs économiques installés aux alentours qui souhaiteraient s'agrandir.

Par M. F.

Une dizaine d'hectares de friche s'étend sur une zone d'activité de Sainte-Gemmes-sur-Loire, au sud d'Angers. Des terrains sur lesquels lorgnent plusieurs entreprises voisines, en pleine expension.

C'est le cas de Yannick Plaud, vendeur-réparateur de bateaux. À l'étroit dans ses locaux, il a gelé ses embauches et refuse même des clients.

"Je suis actuellement obligé de mettre en plusieurs endroits des bateaux en stockage, en hivernage", indique le gérant de Plaud Nautisme. "Il n'y a plus de terrains constructibles pour nos métiers parce que tout est réservé actuellement pour l'horticulture."

© France 3
© France 3

Seules les sociétés horticoles et en lien avec l'environnement peuvent en effet s'implanter sur le site Floriloire. Mais cette mesure de protection est aujourd'hui perçue comme un frein par des entreprises qui n'appartiennent pas à la filière. Un problème sur lequel l'agglomération angevine, gestionnaire de cette zone classée, est appelé se pencher.

Il y a 25 ans, la zone Floriloire a été créée comme une vitrine de la production végétale. Mais avec la crise que traverse le secteur horticole, plusieurs enseignes ont disparu. Déclasser la zone et l'ouvrir à d'autres activités nécessiterait une révision du plan local d'urbanisme, mais la mesure prendrait 2 ans minimum.

Maine-et-Loire : quel avenir pour la zone Floriloire ?
Depuis quelques années, la filière horticole fait face en effet à des difficultés économiques à Sainte-Gemmes-sur-Loire, au sud d'Angers. Ce qui est loin d'être le cas des acteurs économiques installés aux alentours qui souhaiteraient s'agrandir. - France 3 Pays de la Loire -  Eric Aubron, Daniel Le Floch, Dominique Boutmin
Reportage : Eric Aubron, Daniel Le Floch, Dominique Boutmin
Avec :
Yannick Plaud, gérant de Plaud Nautisme
Jean-Pierre Bernheim, vice-président d'Angers Loire Métropole en charge de l'économie 
Guillaume Froger, horticulteur 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus