• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Retour aux Cases départ pour le festival BD de Mazé-Milon les 18 et 19 mai

Extrait de l'affiche 2019 / © Olivier Supiot
Extrait de l'affiche 2019 / © Olivier Supiot

Après une première édition en 2017, le festival de bande dessinée Cases départ fait son retour avec toujours la même volonté de favoriser la découverte de très jeunes auteurs. Concerts dessinés, expositions, rallye des auteurs, dédicaces... on vous dit tout ici.

Par Eric Guillaud

Il serait réducteur d'affirmer que les gros festivals comme Angoulême ou Saint-Malo ne s'intéressent pas aux jeunes talents mais il est vrai que certains rendez-vous plus modestes en ont fait une priorité, c'est le cas de Cases Départ à Mazé-Milon, festival organisé par L’Atelier Kawa et la médiathèque La Bulle.

Ici, on fait la part belle aux jeunes sans pour autant oublier les anciens, pardon les auteurs confirmés et néanmoins talentueux, comme l'Angevin Olivier Supiot qui signe l'affiche de cette deuxième édition ou le Normand Tebo, l'une des grandes signatures du magazine Tchô!, notamment créateur de Captain Biceps et Samson et Néon, lauréat du Fauve jeunesse 2017 à Angoulême.

Au programme...

Vous en avez assez des séances de dédicaces à la chaîne ? Ça tombe bien, les organisateurs de Cases départ aussi. Ils ont inventé les Dédikado basés sur un échange et pas seulement de paroles. Apportez un gâteau, un poème ou un petit cadeau et l'auteur vous offrira en retour un dessin...

Outre les séances de dédicaces, le festival propose un concert dessiné réunissant tous les auteurs et les élèves des classes de cuivre de l'école de musique locale, un rallye des auteurs et des expositions.

Les invités...

Ils seront au nombre de 18 cette année : Anlor, Aurore, Hélène Balcer, Sylvain Bec, Manon Desveaux, Djet, Olivier Dutto, Damien Geffroy, Jérôme Lereculey, Camille Moulin-Dupré, Jérémy Perrodeau, Milena Picard, Naïs Quin, Marie-Ange Rousseau, David Sala, Sanoe, Tebo, Noémie Weber.

Plus d'infos ici

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus