Frelon asiatique. Un nouveau piège plus sélectif pour attraper ce prédateur

Pour réguler la prolifération des frelons asiatiques, un groupement de défense sanitaire en Mayenne utilise depuis deux ans des pièges très particuliers. Ils viennent d'être homologués au niveau national, car ils ont fait la preuve de leur efficacité.

Les beaux jours sont là et avec eux, les frelons asiatiques. Jusqu'à mi-mai, les reines fondatrices vont former les nids primaires. Pour le Groupe de défense sanitaire de Mayenne (GDS), c'est le moment crucial pour contrôler la prolifération de ces insectes.

Pour rappel, le frelon asiatique est dangereux pour l'humain, mais aussi pour les abeilles. Cette espèce agressive prolifère sur l'ensemble du territoire français ces dernières années. L'insecte est arrivé en France il y a 20 ans et depuis, il cause des dommages parmi les insectes pollinisateurs et les abeilles, détériorant ainsi la biodiversité.

Un piège sélectif

Depuis deux ans, le GDS utilise un piège assez particulier. Il est installé petit à petit dans les communes de l'agglomération de Laval. À Saint-Ouën-des-Toits, des enfants du centre de loisirs ont participé à sa mise en place.

Le piège est composé d'un cône ajouré, dans lequel toutes sortes d'insectes peuvent entrer : papillons, abeilles, moucherons, mouches, etc. La particularité de ce piège, ces insectes pourront en ressortir. Seuls les frelons resteront bloqués. La grille utilisée dans ce piège a été fabriquée dans le lycée Saint-Aubin, dans le Maine-et-Loire.

Il n'y a que le frelon qui va être bloqué dedans, lui, il est trop gros pour ressortir par les mailles.

Pierre-Marc Milon

Technicien au GDS apicole

Autre particularité de ce piège, la partie avec l'appât est séparée de l'endroit où le frelon va être enfermé. "Dans les autres pièges qu'on peut acheter dans le commerce, le frelon et l'appât sont au même endroit. On est obligé de tuer les frelons pour renouveler l'appât" détaille le technicien.

Pour Pierre-Marc Milon, l'intérêt de ce piège "c'est qu'il est spécifique, c'est qu'on ne va piéger quasiment que du frelon et on va pouvoir renouveler l'appât sans être au contact des insectes" souligne-t-il.

Attirer les frelons

Pour piéger les dangereux insectes, Pierre-Marc Milon propose aux enfants de verser un sirop de grenadine. Mais attention, le sirop n'est pas pour les enfants, "on va rajouter un répulsif naturel pour abeilles, qui est de l'alcool" explique Pierre-Marc Milon.

Après, on va provoquer de l'odeur dans le piège donc il nous faut quelque chose qui soit émulsifiant. Ici, on va prendre de la bière

Pierre-Marc Milon

Technicien au GDS apicole

Grâce à la boîte qui sépare le frelon des enfants, ces deniers n'ont pas peur de manipuler les pièges. Sans risques, ils peuvent observer les insectes de plus près.

Reconnaître et lutter contre le frelon

Pour reconnaître le frelon asiatique, c'est assez simple, il est beaucoup plus foncé que le frelon européen. " On doit lutter contre le frelon, et on lutte en faisant du piégeage de printemps" rappel Pierre-Marc Milon. 

Les communes investissent, mais, nous, on essaye de faire ça avec chaque concitoyen par la lutte contre le frelon

Pierre-Marc Milon

Technicien au GDS apicole

"Aujourd'hui, on a une quarantaine de communes qui ont pris ces pièges-là au niveau du département" souligne le technicien.

Les enfants sont contents, ils ont pu capturer des frelons sans se blesser.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv