• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Changé, près de Laval : Florim, le héros des inondations vient d'obtenir son titre de séjour

Florim Shehu, le héros de Changé, en Mayenne / © Jean-Pierre Brénuchon
Florim Shehu, le héros de Changé, en Mayenne / © Jean-Pierre Brénuchon

Lors des inondations de juin dernier, Florim Shehu n'avait écouté que son courage afin de sauver des eaux six personnes du voisinage. Aujourd'hui, le héros changéen va pouvoir mener la "vie normale" à laquelle il aspire avec le titre de séjour que vient de lui délivrer la préfecture de Mayenne.

Par Fabienne Béranger

En juin dernier, Florim Shehu, ressortissant kosovar, avait sauvé deux familles coincées à leur domicile. 
Samedi, le héros du village a reçu un courrier lui indiquant qu'un titre de séjour, valable un an, lui était  délivré par la préfecture.
Un précieux sésame qui ouvre à Florim les portes d'une vie "normale avec un travail". 

Et comme un bonheur ne vient jamais seul, il arrivait d'une petite fête organisée en son honneur par la ville de Changé. Une fête avec, à la clé, un chèque pour que Florim puisse racheter une voiture. La sienne avait été engloutie par les eaux alors qu'il était en train de sauver des vies.


Un héros ordinaire


Le 9 juin dernier, en milieu d'après-midi, des orages s'abattent sur la commune de Changé en Mayenne. L'eau monte, inondant une partie du bourg. Alors qu'il part mettre sa 205 à l'abri des eaux, Florim aperçoit une mère de famille piégée dans sa maison. Ni une, ni deux, il lâche tout pour se porter à son secours.

"Je me suis rendu à la maison et là je vois aussi une petite fille", nous avait-il alors raconté. La mère de famille lui explique qu'elle a également un bébé d'un mois qu'il faut sauver. "Là c'est plus compliqué, il a fallu contrôler le psychique et le physique pour ne pas blesser le bébé".

Après ce sauvetage, Florim va porter secours à une autre famille : un couple et sa fille qu'il faut aider à sortir de leur maison. Et, pour la petite histoire, il fait même demi tour pour porter secours au chat de la famille qui commence à se noyer.
​​​​​Pourtant pour Florim, il ne s'agit pas là d'actes héroïques, "chacun fait ce qu'il peut pour aider les autres".

"Je suis libre pour tout"


Florim Shehu, sa femme et ses deux enfants de 2 ans et demi et 11 mois sont hébergés depuis 1 an et demi par la commune de Changé. Le couple, Kosovar, est arrivé en France il y a bientôt quatre ans.

Ce titre de séjour "vie privée vie familiale" valable un an qu'il vient de recevoir, Florim le voit comme une délivrance, "je suis libre pour tout, travailler, voyager, suivre une formation".

Et avec le chèque que lui a donné la mairie de Changé, fruit du "dons d'associations et de particuliers", Florim va pouvoir se racheter "une voiture familiale d'occasion car j'ai vraiment besoin d'une voiture" souligne-t-il.

Et d'"une vie normale" à laquelle Florim et sa famille aspirent depuis des années.





 

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus