Colère des agriculteurs : les producteurs laitiers évacués du siège de Lactalis

Environ 200 producteurs laitiers avaient envahi le siège de Lactalis à Laval, mercredi en début d'après-midi. Ils ont été délogés dans la soirée par les forces de l'ordre.

C'était une grande première : le siège de Lactalis envahi par des agriculteurs de la confédération paysanne.

Mais jeudi soir, vers 21 heures, les producteurs laitiers qui avaient réussi à pénétrer dans les locaux de Lactalis à Laval ont été évacués par les CRS "dans le calme", selon les renseignements généraux. 

Il ne restait plus sur place que 60 manifestants sur les 200 producteurs laitiers présents. 

La manifestation a pris fin à 21 h 45.

D'après nos informations, la confédération paysanne affirme que la prochaine grande mobilisation se fera au salon de l'agriculture dont l'ambiance s'annonce, eu égard au contexte, explosive.

Un rendez-vous ce jeudi

Aidés de deux tracteurs, les manifestants sont parvenus à forcer l'entrée du site mercredi à 14 h et ont investi le hall d'accueil du siège, recouvrant les locaux d'autocollants proclamant "Notre métier a un prix. Lactalis, rends l'argent caché dans les paradis fiscaux".

"Lactalis, c'est le numéro un mondial du lait qui n'est pas capable de payer correctement ses producteurs", a déclaré Laurence Marandola, porte-parole nationale de la Confédération paysanne, depuis l'accueil du groupe agro-industriel.

Environ 200 producteurs laitiers de la Confédération Paysanne ont pris part à cette opération coup de poing. En début d'après-midi, ils attendaient de parler à un actionnaire, selon l'une de nos journalistes présente sur place.

Lactalis leur a proposé un rendez-vous jeudi à 14 heures au siège avec les deux directeurs généraux du groupe.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv