Laval. Après l'explosion qui n'a fait aucune victime, un élève du lycée Douanier-Rousseau condamné à 6 mois de prison avec sursis

Un lycéen de 19 ans, sans antécédent judiciaire et originaire de Mayenne, s'est dénoncé ce vendredi 24 mai au commissariat après une explosion, qui n'a pas fait de victime, dans son lycée à Laval. Il a été condamné à six mois de prison avec sursis.


Le jeune homme "s'est présenté spontanément vendredi 24 mai au commissariat de police de Laval" et "a expliqué avoir voulu reproduire une expérience vue sur internet sans mesurer les conséquences de son acte", selon le communiqué de la procureure de Laval, Anne-Lyse Jarthon.

Placé en garde à vue, il a été déféré au tribunal pour une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CPRC). Il a été "condamné à une peine de six mois d'emprisonnement assortis d'un sursis simple, une peine de stage de citoyenneté, une amende et une interdiction de détenir ou porter une arme pendant 2 ans".

Des dégradations légères, aucun blessé direct

Le quartier avait été bouclé une bonne partie de la matinée par les forces de l’ordre. Peu après 9 h 15, ce jeudi 23 mai, une bouteille remplie d'un liquide jaune a explosé dans un couloir situé au premier étage du lycée Douanier-Rousseau, à Laval (Mayenne). Les élèves ont immédiatement été évacués et les secours sont arrivés rapidement sur place. L’explosion n’a pas fait de blessé direct, mais trois lycéens ont été pris en charge par les pompiers. Le premier avait été incommodé par les fumées, tandis que les deux autres étaient en état de choc après l’incident.

À LIRE AUSSI. "La peur de ma vie", après une explosion dans un lycée à Laval, trois lycéens pris en charge par les secours

Trois élèves avaient été pris en charge par les secours. Une enquête était ouverte pour dégradation par un moyen dangereux. Un dispositif d'écoute avait été mis en place par les services de l'Éducation nationale, pour les élèves et les personnels exposés.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité