Mayenne : des vacances faciles et bienvenues en camping-car

Alors que les vacances d'hiver commencent en Pays de la Loire, le camping-car séduit. Il permet de changer d'air, sans nécéssairement aller très loin.

La Mayenne attire les camping-caristes
La Mayenne attire les camping-caristes © France Televisions

En ce dimanche matin, Château-Gontier se réveille avec plus de 30 camping-cars garés sur une aire gratuite.  

Les vacances viennent de commencer en Pays de la Loire, et certains ont opté pour ce moyen de transport qui permet de visiter la région malgré les contraintes sanitaires et le couvre-feu. "Nous avions prévu de partir au Portugal, explique un couple qui a déprogrammé ses vacances à cause de l'épidémie de Covid-19, on s'est restreints pour les voyages". Finalement, c'est avec leur véhicule aménagé qu'il vont s'évader du quotidien.

Pour d'autres, voyager en camping-car est l'occasion de prendre un grand bol d'oxygène. Vélos à l'arrière, une famille a trouvé une solution pour changer d'air : "On a fait le petit tour entre Laval et Château-Gontier hier en vélo". Au plus grand bonheur des camping-caristes, la météo de ces derniers jours est très favorable, les températures se sont adoucies.

En Mayenne, une quarantaine d’aires sont dédiées aux campings-cars, qu'il s'agisse d'emplacements municipaux gratuits ou de campings payants.
Les véhicules peuvent y stationner, effectuer la vidange et se réapprovisionner en eau et en électricité pour quelques euros. Mais à cause du Covid-19, certaines sont fermées, ce qui oblige les vacanciers à réorganiser minutieusement leurs escales. 

En France, la pratique a séduit 1,4 millions d'adeptes et 505 000 campings-cars sillonnent les routes selon la fédération des campeurs, caravaniers et camping-caristes (2018). Des vacances mobiles qui plaisent alors que la sédentarité est de mise en pleine crise sanitaire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme économie vacances sorties et loisirs routes transports