Pays de la Loire: le moustique-tigre s'installe dans la région

Pas de panique mais une vigilance requise face à la présence accrue de ce moustique dans notre région. En 2020 la Loire-Atlantique rejoint les départements où il s'implante. Aedes albopictus peut transmettre des maladies tropicales comme la dengue mais pas le coronavirus.

Aédès Albopictus, littéralement le moustique à points blancs, communément appelé : moustique tigre
Aédès Albopictus, littéralement le moustique à points blancs, communément appelé : moustique tigre © Établissement Interdépartemental pour la Démoustication du Littoral Atlantique
La présence de rayures noires et blanches sur son corps et ses pattes, voilà l'origine de son nom !

Le moustique-tigre est d'origine tropicale et comme il n'existe pas de vaccin, la principale prévention consiste à éliminer son habitat naturel, c'est à dire les eaux stagnantes.

Une piqûre de rappel utile : dans la majorité des cas être piqué par un moustique-tigre est bénin.

Autrement dit vous ne risquez rien à part une piqûre douloureuse qui disparaitra plus ou moins rapidement suivant votre sensibilité cutanée et une démangeaison.

Il convient toutefois de consulter un médecin en cas d'apparition de symptômes tels que fièvre, maux de tête, courbatures, conjonctivite.

La dengue mais pas le coronavirus

Pourquoi cet article alors ? Car le moustique-tigre peut être vecteur de maladies tropicales comme la dengue ou le chikungunya. Ainsi en 2019 Aedes Albopictus (c'est son nom savant ) a été reconnu responsable de 400 cas de dengue (c'est le nom populaire du chikungunya) en France.

Capital à savoir également en cette période de pandémie : vous ne pouvez pas attraper le COVID 19 en étant piqué par le moustique-tigre comme l'assure l'Organisation Mondiale de la Santé.


Données officielles du Ministère de la Santé

La carte officielle de cette arrivée du moustique-tigre dans la région provient du Ministère de la Santé.

La Loire-Atlantique, le Maine-et-Loire et la Vendée apparaissent comme concernés par la présence du moustique-tigre. Pas la Mayenne ni la Sarthe.

carte actualisée au premier janvier 2020
carte actualisée au premier janvier 2020 © Ministère de la Santé

Les données sont consultables en intégralité sur le site du Ministère de la Santé


La Loire-Atlantique touchée en 2020

Mais attention il y a une autre carte qui circule.

Comme vous le constatez la répartition entre départements touchés ou non est strictement la même.

Selon le site Vigilances Moustiques qui publie chaque année cette carte actualisée, la Loire-Atlantique fait partie des six nouveaux départements français placés en vigilance rouge cette année.

Ce qui veut dire que le moustique y est déclaré officiellement "implanté et actif".

Il rejoint Le Maine-et-Loire et la Vendée, deux autres département de la région déjà placés en vigilance rouge en 2019.

En revanche la Mayenne et la Sarthe semblent épargnés pour l’instant. Ils sont placés en vigilance jaune. À savoir, sous surveillance mais sans détection de spécimen.
La carte de la présence du moustique-tigre en France en 2020 
source : Vigilance-Moustique.com
La carte de la présence du moustique-tigre en France en 2020 source : Vigilance-Moustique.com © Vigilance-Moustique.com


Une classification qui pose question

Comme vous l'aurez remarqué il n'y a pas sur la carte ci-dessus de couleur verte. Ce qui peut poser question quant au système de gradation retenue.

De plus le code couleur choisi peut être considéré comme anxiogène, rappelant en ce moment précis la carte de France des départements touchés par l'épidémie de coronavirus.

Comme le rappelle lui-même le site, la carte est élaborée "à partir de données officielles mais selon une méthodologie exclusive". En clair c'est une interprétation à partie de données officielles. 

Un clic sur la page "Qui sommes-nous" permet d'éclairer le visiteur sur les liens de partenariat qui unissent le site privé se revendiquant "media d'information" à une marque d'anti-moustiques. 

En avril 2018 un des sites interrégionaux officiels de lutte contre la prolifération du moustique (l'Entente Interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen) dénonçait déjà en ces termes l'usage de cette terminologie :

"Ces expressions ("alerte ou vigilance orange", "alerte ou vigilance rouge") ne correspondent à aucune terminologie scientifique et officielle et ne sont pas le reflet d’une densité de moustiques. Elles sont diffusées afin d’interpeller et peuvent inquiéter inutilement".

Et rappelait également: "l’unique classification repose sur le plan national du ministère de la Santé. Elle s’appuie sur des enquêtes entomologiques effectuées par les organismes publics compétents de démoustication. Plusieurs niveaux sont affectés aux départements : niveau 0 (moustique-tigre ni présent ni observé), niveau 0b (interception ponctuelle du moustique-tigre, dont l’installation a pu être évitée) et un niveau 1 (moustique-tigre présent et actif)".

Le communiqué de presse est consultable dans son intégralité ici.


Quels sont les bons gestes pour éviter les moustiques-tigre ?


Il s'agit principalement d'éviter les eaux stagnantes à proximité des maisons. A savoir par exemple vider les soucoupes des pots de fleurs ou les vases de votre terrasse ou de votre jardin. Bien nettoyer ses gouttières et ses caniveaux. Couvrir ses réserves d'eau.

Voici un autre site officiel pour s’informer sur le moustique et comment s’en prémunir :  signalement-moustique.anses
 

Des outils pour signaler la présence du moustique

Sur son site internet Nantes Métropole indique les bons réflexes à adopter en présence d'un moustique-tigre :

Si vous pensez avoir vu un moustique-tigre, il est conseillé de porter des vêtements couvrants.
Essayez de repérer les gîtes larvaires pour les détruire.
Signalez-le en remplissant le questionnaire avec à l’appui l’insecte capturé ou la photo de celui-ci.

Le questionnaire est à remplir ici

Enfin l'organisme de référence pour les moustiques-tigre dans la région est basé en Charente Maritime. Il s'agit de l'Etablissement Interdépartemental pour la Démoustication du Littoral Atlantique.

Grâce au département de Charente-Maritime il a mis en place une application gratuite pour smartphone qui permet de reconnaitre le moustique-tigre, d'en signaler la présence et de s'en prémunir.

Elle est téléchargeable ici

L’application gratuite i Moustique®, développée par l'EID, permet d'identifier les moustiques parmi les autres insectes et de connaître les « bons gestes » de prévention
L’application gratuite i Moustique®, développée par l'EID, permet d'identifier les moustiques parmi les autres insectes et de connaître les « bons gestes » de prévention © EID Atlantique

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société environnement nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter